À Brignoles, un duel FN-UMP au second tour

le
0
Avec 40,4% des suffrages, le candidat frontiste arrive très largement en tête du premier tour de la cantonale partielle, dans le Var. L'UMP se qualifie au second tour avec 20,8%. La gauche est éliminée. Le PS appelle à faire barrage au FN.

Le Front national confirme sa percée dans le Var. Son candidat, Laurent Lopez, est arrivé très largement en tête au premier tour de l'élection cantonale partielle de Brignoles, dimanche, avec 40,4 % des suffrages, suivi de la candidate UMP, Catherine Delzers (20,8 %), puis du communiste Laurent Carratala (14,6 %). Désavoué par son parti, le précédent candidat FN Jean-Paul Dispard, se présentait cette fois-ci sous les couleurs du Parti pour la France de Carl Lang, transfuge du FN. Il arrive en quatrième position avec 9,1 % des voix.

Le second tour, dimanche prochain, donnera donc lieu à un duel FN-UMP, tous les autres candidats étant éliminés à cause de la faible participation, 33,35 %, contre 41,36 % en 2012. L'abstent...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant