À Boston, l'enquête s'intéresse aux images vidéo

le
0
Le FBI cherche à identifier plusieurs hommes repérés sur des photos ou des bandes de vidéosurveillance le jour de l'attentat du marathon de Boston.

Après trois jours de progrès spectaculaires dans l'enquête sur l'attentat de Boston, le FBI a changé de stratégie et basculé dans un mutisme soudain, qui pourrait laisser augurer des arrestations imminentes. À l'issue d'une journée chaotique mercredi, rumeurs et démentis catégo­riques se succédant autour de l'éven­tuelle interpellation d'un suspect à Boston, les autorités ont annulé sans préavis leur conférence de presse quotidienne. Avant de confirmer jeudi matin que des individus au comportement «intéressant» avaient bien été repérés dans les instants précédant l'explosion de la première bombe.

Ce travail d'investigation, confié à l'Operational Technology Division du FBI, une équipe de «cracks» en traitement digital installée dans un hangar discret du port de Boston, aurait produit des résultats rapides par...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant