A Bonnelles, "tout s'est bousculé" pour accueillir les réfugiés

le
0

Trouver des extincteurs, ménager les administrés, organiser la solidarité: "Tout s'est bousculé" dans le coquet village de Bonnelles, où de nouveaux voisins, 78 réfugiés d'Irak et de Syrie, sont arrivés dans un monastère reconverti en 24 heures en centre d'accueil.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant