À Birioulevo, au c?ur de la «guerre» entre deux Russie

le
0
REPORTAGE - À 25 kilomètres au sud de la place rouge, Birioulevo est un mélange repoussant de zone industrielle parsemée de lignes à haute tension, et de quartier dortoir.

Correspondant à Moscou,

À Birioulevo, quartier moscovite situé à 25 kilomètres au sud de la place Rouge, deux Russie se côtoient, et s'ignorent depuis longtemps. Puis au mépris s'est ajoutée la haine, lorsque Egor Chtcherbakov, 25 ans, a été tué d'un coup de couteau, au pied de son immeuble, par un immigré originaire d'Azerbaïdjan. S'en est suivie une journée de «pogroms». Un centre commercial, puis un marché soupçonné d'abriter des immigrés illégaux ont été saccagés. Des fleurs et des bougies ont été déposées sur le lieu du meurtre. «Ici, c'est la guerre, nous les détestons et ils nous détestent. La seule solution, c'est de tous les faire partir», s'exclame Maxime, un blond de 23 ans, qui se dit fier d'avoir participé aux émeutes anti-immigrés. Le soir, lorsqu'il retrouve s...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant