A Berlin, Windows 10 mise sur les convertibles pour relancer le marché de l'ordinateur

le
0
A Berlin, Windows 10 mise sur les convertibles pour relancer le marché de l'ordinateur
A Berlin, Windows 10 mise sur les convertibles pour relancer le marché de l'ordinateur

(AFP) - Microsoft a utilisé vendredi le salon de l'électronique IFA de Berlin comme tremplin pour son système d'exploitation Windows 10, avec l'espoir qu'il relancera le marché déprimé de l'ordinateur.Le géant de Redmond a lancé au milieu de l'été son nouveau système d'exploitation, basé sur le "cloud" (stockage dématérialisé des données) et adaptable à tous les formats: smartphones, tablettes et ordinateurs.

Les premiers smartphones Windows 10 ne sont pas encore disponibles, et Microsoft a de toute façon pris beaucoup de retard sur ce marché face à Apple et son iOS, et Google et son Android. Mais il est venu faire le service après-vente à l'IFA, le premier grand salon tech où de nombreux ordinateurs incorporant Windows 10 ont été lancés.

"Les appareils (et leur qualité) jouent un rôle clé dans nos ambitions", a expliqué Nick Parker, vice-président de Microsoft, lors d'une conférence ouverte à la fois à la presse et au public.

Nombre de fabricants installent en effet Windows par défaut sur leurs machines. Environ 600 millions de PCs dans le monde ont déjà plus de quatre ans, a souligné M. Parker.

"Les opportunités du marché sont basées sur Windows 10", a-t-il lancé.

Autrement dit, l'espoir chez les constructeurs est que le nouveau système d'exploitation suscitera une vague de renouvellements dans quelques mois, même s'il est téléchargeable gratuitement pendant un an pour les utilisateurs Windows.

"Le marché du PC est en recul cette année, donc ils ont besoin de quelque chose pour le revigorer", observe Annette Zimmermann, une analyste de Gartner.

Ce cabinet spécialisé prévoit un déclin de 4% des ventes mondiales d'ordinateurs en 2015, à 300 millions d'unités. Un chiffre qui comprend les ordinateurs de bureau, les portables classiques, ainsi que les ultra-portables (très légers et moins puissants) et les nouveaux convertibles 2 en 1, à mi-chemin entre l’ordinateur et la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant