À Berlin, le salon IFA se met à l'heure des montres intelligentes

le
0
À Berlin, le salon IFA se met à l'heure des montres intelligentes
À Berlin, le salon IFA se met à l'heure des montres intelligentes

(AFP) - L'édition 2013 du salon de l'électronique grand public IFA de Berlin devrait voir les montres intelligentes, véritable terminal multimédia à porter au poignet, voler la vedette aux smartphones, tablettes et autres téléviseurs ultra haute-définition."L'un des gros thèmes sous les feux des projecteurs cette année à l'IFA sera les montres intelligentes", présentant dans une montre des fonctions similaires à celles d'un smartphone, avance Annette Zimmermann, analyste du cabinet spécialisé Gartner.

L'IFA s'ouvre mercredi aux professionnels, vendredi pour le grand public.

Samsung donnera le ton cette année encore, Apple ne participant traditionnellement pas aux salons internationaux de l'électronique. Le groupe coréen qui domine désormais le marché des smartphones doit dévoiler mercredi soir sa très attendue montre Galaxy Gear, damant le pion, une fois n'est pas coutume, à la marque à la pomme.

L'an dernier, l'IFA s'était ouvert sur fond de guerre des brevets quelques jours après une victoire judiciaire retentissante d'Apple sur Samsung. C'est cette fois-ci sur le terrain de l'innovation technologique que la bataille va se placer, avec une avance pour le coréen.

Après des mois de rumeurs, Samsung a en effet choisi Berlin pour la première mondiale de sa nouvelle montre "smart". La toujours hypothétique "iWatch" d'Apple est selon la presse déjà en cours de fabrication à Taïwan.

Depuis quelques jours, Samsung prend soin d'attiser l'impatience des geeks. "Ce nouvel appareil va améliorer et enrichir l'expérience mobile de beaucoup façons. Il va lancer une nouvelle tendance dans les communications mobiles intelligentes", a assuré Lee Young-hee, l'une des dirigeantes de la marque, au journal The Korea Times.

Après la révolution des smartphones et des tablettes, porter son ordinateur sur soi apparaît comme la nouvelle frontière à repousser dans le monde de l'électronique. En début ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant