À Berlin, la charge de Copé contre Hollande

le
3
Le président de l'UMP a jugé le président français personnellement responsable de la dégradation de la relation avec Berlin et déploré l'absence de l'Allemagne sur le front malien.

Envoyé spécial à Berlin

Jean-François Copé s'en était déjà pris à François Hollande sur sa politique franco-allemande. Mais lancée depuis Berlin, dans le cadre des commémorations du cinquantenaire du traité de l'Élysée, la charge du président de l'UMP contre le chef de l'État a pris lundi une résonnance particulière. «Oui, il y a bien une responsabilité personnelle du président français dans la dégradation du tandem franco-allemand», a lancé Jean-François Copé devant la Fondation Konrad Adenauer, proche de la CDU. «Depuis le 6 mai dernier et l'élection de François Hollande, le couple franco-allemand ne fonctionne plus aussi bien», a-t-il estimé. «François Hollande a considéré que sa «cohabitation» avec Angela Merkel ne serait que temporaire et que ses amis du SPD remp...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7954176 le mardi 22 jan 2013 à 16:15

    LE COPE , mais quelle tarte celui là!!!!!!!,une misére,resteras pas dans l'histoire........

  • fontayne le mardi 22 jan 2013 à 12:30

    Le déplacement de quelque 400 députés est SCANDALEUX.Pendant ce temps, le chômage augmente, les usines ferment et ils veulent réduire les retraites

  • fperier le mardi 22 jan 2013 à 12:00

    quel c! voila comment on detruit le pays! et la droite a si peu aime les allemands! oh!