À Bellingham, la chasse aux Canadiens est ouverte

le
6
Des habitants de Bellingham, aux États-Unis, se mobilisent contre les Canadiens qui font leurs courses dans l'hypermarché Costco de la ville.

Le Canada commémore cet été la guerre de 1812 contre les États-Unis. Les Américains, eux, déclarent la guerre aux consommateurs canadiens. Des habitants de Bellingham, ville de l'État de Washington située à une quarantaine de kilomètres de la Colombie-Britannique, ont créé une page Facebook dont les relents d'apartheid ont un succès peu commun. «L'hypermarché Costco de Bellingham doit instaurer des plages horaires d'ouverture réservées aux Américains», titre la page. Des hordes de Canadiens effectuent leurs courses dans les centres commerciaux des États-Unis depuis que leur devise est à parité avec le billet vert. Si tout est à peu près moins cher aux États-Unis, l'essence et les produits laitiers ont la préférence des Canadiens.

Ils «dévalisent» l'hypermarché, tonnent les Américains. «Ce sont des piranhas. 172 gallons de lait en moins d'une minute. Il n'en reste plus pour les Américains», ajoute un résident de Bellingham sur Facebook. Les Américains ne décolèrent pas: «Il est difficile de trouver une place de stationnement. Les Canadiens sont impolis. Les queues sont folles. Nous voulons juste faire des courses... Que ce ne soit pas une aventure.»

Les 2200 amis américains de la page Facebook ont documenté leurs plaintes de vidéos, d'affiches, de caricatures parfois haineuses appelant leurs voisins du Nord à aller voir ailleurs. Que fait la police? Elle a été mise à contribution pour calmer les esprits. Les autorités de la ville, elles, rappellent que les Canadiens participent pour une part «significative» au développement de l'économie locale. Au grand dam des Américains, Costco a tranché. Les consommateurs canadiens sont les bienvenus et ce sans horaires discriminatoires.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • turbolol le mercredi 15 aout 2012 à 21:35

    "Les queues sont folles" j'ai failli me pisser dessus! MDR

  • paumont1 le mercredi 15 aout 2012 à 19:43

    il y a plus bêtes qu'un américain du nord? et ne me dites pas deux américains du nord, l'infini multiplié par deux c'est toujours l'infini...

  • adnstep le mercredi 15 aout 2012 à 19:02

    @sidelcr : ils sont comme tout le Monde : quand on se sent envahi, on réagit.

  • zonat le mercredi 15 aout 2012 à 17:29

    amusant :))

  • frk987 le mercredi 15 aout 2012 à 16:00

    Et ben, même peuplement, même langue, même religions, faut le faire...........

  • sidelcr le mercredi 15 aout 2012 à 15:38

    Ils s'arrangent pas les amerlocs :-)