A Arras, les gendarmes se forment à la langue des signes

le
0

Yeux écarquillés, bouche grande ouverte, mains et doigts entrelacés en de complexes positions... Les gendarmes de la Brigade de prévention de la délinquance juvénile (BPDJ) d'Arras sont les premiers de France à apprendre la langue des signes pour mieux communiquer avec les sourds. REPORTAGE. Durée: 02:00

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant