À Amsterdam, un pont va être construit par une imprimante 3D

le
0

VIDÉO - Ces derniers mois, de multiples projets de construction en 3D ont été lancés dans le monde entier : maisons, villas, immeubles et infrastructures construits en un temps record.

La construction en 3D a le vent en poupe. Et elle voit de plus en plus grand! Il y a quelques mois, le Figaro Immobiliervous racontait comment une société chinoise construisait des villas, immeubles et gratte-ciel grâce à une monstrueuse imprimante 3D. Elle est monstrueuse par sa taille: 6,6 mètres de haut pour 10 mètres de large et 40 mètres de long. Le gouvernement égyptien a également commandé une maison à imprimer - donc à construire - en un seul jour, qui est composée de 20.000 éléments.

Mais ce modèle de construction via l’imprimante 3D est également utilisé sur le continent européen, comme le prouve ce dernier projet étudié à Amsterdam. La société néerlandaise d’impression 3D MX3D a prévu d’utiliser dans les mois à venir une imprimante 3D robotique afin de construire un pont à Amsterdam. Cette infrastructure n’est pas un hasard, tant la ville est célèbre pour ses canaux et ses ponts. L’endroit exact du chantier n’a pas encore été décidé.

Le temps qu’il faudra pour construire ce pont est lui, par contre, déjà dévoilé: deux mois, et une construction prévue pour 2017. “Les robots qui peuvent, à la manière d’une araignée, construire des objets tri-dimensionnels pourraient potentiellement inspirer la prochaine révolution industrielle”, explique l’ingénieur Jordan Brandt, de la société Autodesk qui sponsorise le projet. Avec le nombre de projets de construction 3D actuellement en cours, nul doute, effectivement, qu’un vrai phénomène est en train de se produire.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant