À 92 ans, le médecin ne veut pas abandonner ses patients

le
0
Le docteur Le Men et le docteur Chenay sont les deux médecins généralistes les plus vieux de France. Leurs salles d'attente ne désemplissent pas.

Alors que le projet de loi sur la réforme des retraites est examiné à partir de lundi à l'Assemblée nationale, certains passionnés ne se préoccupent guère de l'allongement de la durée de cotisation. À l'image de François Le Men, médecin généraliste âgé de 92 ans, qui a installé sa plaque de marbre en 1953 à Callac, dans les Côtes-d'Armor. Diplômé en 1949, ce médecin de campagne reçoit le matin dans son cabinet - dont l'adresse n'a jamais changé -, avant de prendre la route l'après-midi pour soigner ses patients les plus éloignés. Sa profession n'est pas soumise à une limite d'âge, ce qui tombe bien car ce Breton ne pense pas à la retraite. «Je n'ai pas l'intention de raccrocher», a-t-il assuré à Ouest France en juin dernier. «Et ceux que ça étonne, je leur réponds: 'Le vieux, il continue!'». Né à Callac dans un...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant