À 87 ans, elle était bloquée chez elle depuis 15 jours

le
1
Suzanne Heiniger a passé les fêtes de fin d'année dans son appartement à Troyes, à cause d'une panne prolongée d'un ascenceur.

Suzanne Heiniger, une vieille dame de 87 ans, a vécu un calvaire. Depuis le 16 décembre, elle était bloquée chez elle, au 8ème étage d'un immeuble de Troyes, dans le quartier des Chartreux. La raison? Une panne prolongée d'ascenseur .

La situation de cette dame, révélée par L'Est-Éclair, était infernale: elle s'est retrouvée comme prisonnière de son appartement qu'elle occupe depuis 37 ans, sans possibilité de le quitter. Suzanne n'en pouvait plus. «Je suis en colère parce que j'en ai marre d'être enfermée», a-t-elle déclaré au micro d'Europe 1. «D'habitude je vais marcher un petit peu tous les matins, ça me fait du bien. De ne pas marcher du tout j'ai mal partout», assure-t-elle. C'est qu'à 87 ans, descendre et surtout remonter 128 marches relève de l'exploit. Et Suzanne le déplore: «Je ne peux pas».

Cette épreuve a été difficile au quotidien, pour l'octogénaire. Alors qu'elle a besoin de soins, elle a dû annuler plusieurs rendez-vous chez le kinési

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chatnour le mardi 3 jan 2012 à 15:50

    Ca, c'est du journalisme au moins !!! Aussi poignante qu'ait pu être la situation vécue par cette brave dame, payer des journalistes à nous raconter de telles fadaises, voilà qui laisse pantois sur le niveau actuel du Figaro, on se croirait sur le 13 heures de TF1, à moins que l'auteur de ce passionnant reportage ne sévisse également moyennant rémunération sur TF1 ?