A 70 ans, le Français nobelisé n'envisage pas la retraite

le
0
PORTRAIT - Jules Hoffmann, chercheur émérite au CNRS, est l'un des trois lauréats du prix Nobel de médecine 2011. Ses collaborateurs saluent un homme enthousiaste et brillant.

Il a fallu quelques minutes lundi pour que la bonne nouvelle se répande et que le répondeur de son téléphone portable soit totalement saturé. Le biologiste français Jules Hoffmann est l'un des trois lauréats du prix Nobel de médecine. Il consacre des recherches en immunologie. Jules Hoffmann partage ainsi la très prestigieuse récompense avec l'Américain Bruce Beutler et le Canadien Ralph Steinman qui, à quelques jours près, n'aura pas la chance de connaître cette consécration. Le chercheur nord-américain est décédé le 30 septembre dernier des suites d'un cancer du pancréas.

Chercheur émérite au CNRS, Jules Hoffmann accroche ainsi un nouveau trophée sur une liste déjà longue de récompenses. Au point ces derniers jours de saturer son agenda : alors qu'il se trouve actuellement en Chine pour recevoir le prix Shaw en sciences du vivant et médecine, il arpentait fin septembre les couloirs du CNRS qui lui a remis la médaille d'or 2011. «Cet organisme a eu le nez

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant