À 58 ans, elle dit être enceinte de l'enfant de sa fille

le
0

Une Américaine originaire du Pérou s'apprêterait à donner naissance à l'enfant de sa fille, après s'être proposée auprès d'elle et son gendre pour porter leur enfant.

Une Américaine d'origine péruvienne de 58 ans, Julia Navarro, dit être enceinte, non pas de son enfant mais de sa première petite-fille. La naissance devrait avoir lieu en février prochain. Selon le journal local The Salt Lake Tribune, cette future grand-mère se serait portée volontaire pour porter l'enfant de sa fille, Lorena McKinnon, 32 ans, et de son compagnon, après que la jeune femme a subi une douzaine de fausses couches. Habitant dans l'Utah aux États-Unis, à Provo, avec sa fille et son conjoint, Julia Navarro, ménopausée, a dû subir des injections d'hormones, avant l'implant de l'embryon. «Nous sommes une famille, nous devons nous aider mutuellement», a-t-elle confié au Salt Lake Tribune.

Habituellement, «les mères porteuses sont des personnes que l'on ne connaît pas», a so...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant