À 32 ans, elle se réveille persuadée d'en avoir 15

le , mis à jour le
0
Une femme de 32 ans se réveille en ayant l'impression d'en avoir 15.
Une femme de 32 ans se réveille en ayant l'impression d'en avoir 15.

Un matin de 2008, Naomi Jacobs, 32 ans, se réveille persuadée d'être une adolescente... de 15 ans. Elle est convaincue de vivre en 1992, que John Major est le Premier ministre de Grande-Bretagne, que son portable Nokia est au top de la technologie et se souvient en même temps de tous ses numéros de téléphone, d'événements de sa vie très marquants émotionnellement comme des décès. Très vite, c'est la panique. La jeune femme ne reconnaît plus ni sa chambre, ni même son visage dans le miroir, confie-t-elle dans une interview à la BBC.Comble de l'horreur, dans son salon, elle rencontre un petit garçon qui l'appelle "Maman". "J'étais heureuse d'avoir donné la vie mais je n'en avais aucun souvenir. Et en même temps, j'étais terrorisée d'avoir la responsabilité d'un enfant. Ce n'était pas réel tout ce qui m'arrivait" , confie-t-elle.Le stress à l'origine de l'amnésieLes raisons de cette remontée dans le temps ? Naomi Jacobs était atteinte d'une forme d'amnésie partielle extrêmement rare causée par un stress important, en l'occurrence une rupture et une grosse pression professionnelle. Cette expérience peu commune aura duré huit semaines. Une période sur laquelle la jeune femme porte, rétrospectivement, un regard positif : "Je me sens très chanceuse : regarder ma vie avec les yeux d'une jeune fille m'a offert de nouvelles perspectives, m'a permis de changer et d'améliorer ma vie."Elle relate son expérience dans un livre autobiographique,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant