À 22 ans, Charlie Carrel est le nouveau prodige du poker !

le
0
Issu d'un milieu modeste, le britannique Charlie Carrel est le nouveau prodige du poker.
Issu d'un milieu modeste, le britannique Charlie Carrel est le nouveau prodige du poker.

D'aucuns auraient acheté une voiture de sport ou seraient partis lézarder sur une plage des Caraïbes. Charlie Carrel, lui, après avoir remporté son premier gros tournoi de poker, a invité ses copains à Amsterdam pour faire la bringue.

C'est jour de tournoi au casino Grosvenor Victoria de Londres, et la salle de poker résonne du cliquetis des jetons qui s'entrechoquent. Les joueurs sont assis autour de larges tables recouvertes de feutre noir, concentrés, indifférents au va-et-vient des serveuses court-vêtues glissant entre les rangs pour distribuer cafés, bières ou fish and chips.

Avec son look hippie - foulard baroque, coupe Beatles et tee-shirt mauve -, Charlie Carrel dénote. D'un geste rapide et précis, il inspecte ses cartes posées sur le tapis, en soulevant très légèrement les coins, et mise. Pas l'ombre d'un tressaillement sur son visage : bonne chance à qui tenterait d'y déceler un « tell », terme qui, dans le jargon du poker, désigne toute attitude livrant des indices sur le jeu d'un joueur. On ne saurait en dire autant de son adversaire. Nerveux, suant, il épie Charlie du coin de l'?il, scrute son propre jeu, hésite, examine ses cartes à nouveau, tergiverse, et, finalement, se couche en soupirant, comme s'il se reprochait d'avoir cédé à un coup de bluff. « Une grande partie du jeu repose sur la capacité à contrôler ses émotions », explique Charlie Carrel à l'AFP.

As à douze ans

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant