À 12 ans, il «tase» son camarade

le
1
En conflit avec un collégien, un jeune élève de Noirétable, dans la Loire, a fait usage de son pistolet à impulsion électrique, acheté sur Internet.

Comment une telle arme lui est-elle arrivée entre les mains? Un garçon de 12 ans, scolarisé au collège Robert Schumann à Noirétable, dans la Loire, a fait usage d'un pistolet à impulsion électrique du genre Taser contre un de ses condisciples, révèle le Progrès . L'incident a eu lieu jeudi dernier dans l'enceinte de l'établissement en présence de nombreux élèves.

La victime, en classe de 5e, a été atteinte par la décharge mais n'a pas eu de séquelle. Une querelle entre les deux collégiens serait à l'origine de l'altercation. Contactée, l'Inspection acédémique de la Loire n'a pas voulu commenter l'affaire.

Le parquet de Saint-Etienne a ouvert une enquête et cherche à savoir comment le collégien s'est procuré une telle arme. D'après les premières constatations, le pistolet aurait été acheté sur I...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ssierge le lundi 23 déc 2013 à 13:41

    J'adore la précision de l'article : "une querelle serait à l'origine...", "n'a pas voulu commenter l'affaire", "le pistolet aurait été acheté...". Que de la non-information au conditionnel, il était pas dans les milieux autorisés ce journaleux. De plus, l'arme décrite n'est pas un Taser mais à l'inverse un pistolet de contact, à moins qu'il n'ait fallu mettre aussi cette info au conditionnel !