99 plaintes pour crimes sexuels contre les casques bleus en 2015

le
0
    NATIONS UNIES, 4 mars (Reuters) - Les Nations unies ont reçu 
l'an dernier 99 nouvelles plaintes contre son personnel pour des 
cas d'agression ou exploitation sexuelles présumées, soit 19 de 
plus qu'en 2014, montre un rapport de l'Onu. 
    La majorité de ces accusations (69 en tout) ont été portées 
contre des membres de dix missions de maintien de la paix et des 
ressortissants de 21 pays ont été mis en cause, en grande partie 
des Africains. 
    Le rapport du secrétaire général Ban Ki-moon, dont Reuters a 
pu consulter un brouillon, ne précise pas la nationalité des 30 
membres du personnel onusien accusés de crimes sexuels qui ne 
travaillaient pas pour une mission de maintien de la paix. 
    La plupart des plaintes ont concerné sept casques bleus 
originaires de la République démocratique du Congo (RDC) en 
poste en République centrafricaine. Des soldats européens et 
canadiens ont aussi été mis en cause. 
    Des membres du personnel onusien participant aux missions en 
Haïti, au Mali, en RDC et en Côte d'Ivoire ont également fait 
l'objet de plaintes. 
    Le rapport recommande aux Etats-membres de l'Onu de prendre 
des mesures pour faciliter l'identification des suspects et de 
les poursuivre en justice. 
     
 
 (Louis Charbonneau; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant