94% des français pensent que les enfants passent trop de temps devant les écrans multimédias

le
5
63% des français pensent que les jeux multimédias isolent les enfants du monde réel. (Syda Productions/shutterstock.com)
63% des français pensent que les jeux multimédias isolent les enfants du monde réel. (Syda Productions/shutterstock.com)

(Relaxnews) - Ce sont les conclusions d'une étude Opinion Way, menée pendant l’été pour MNSTR, l’agence de communication de "Maped". À 64%, les français se disent également "inquiets" devant ce phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur.

Entre les tablettes, la télé ou encore les consoles de jeux, les enfants sont aujourd’hui cernés par les écrans multimédias et les jeux. Une tendance qui préoccupe la grande majorité des Français.

Ils sont en effet 64% à se dire "inquiets" par la pratique des jeux multimédias par les enfants. Une vision partagée dans la même proportion (63%) par les parents d’enfants de moins de 18 ans (soit 33% de l’ensemble de l'échantillon). Ils ne sont que 35% à ne pas voir où est le mal (25% s’inquiètent peu et 10% pas du tout).

"Il est difficile de garder les enfants à distance respectueuse des écrans. Certains parents pratiquent une sorte de cordon sanitaire autour des jeux multimédias. Pour les autres, l’agilité sur écran est une bonne chose compte tenu de la place centrale des ordinateurs dans notre modernité", commente Lionel Curt, président fondateur de MNSTR

Les raisons des inquiétudes sont multiples. Pour 63% des Français (55% pour les parents d’enfants de moins de 18 ans), cela isole les enfants du monde réel, tandis que 59% y voient un risque d’addiction. Ils sont aussi 48% à penser, en conséquence, qu'ils ne font pas assez d’activités physiques, 28% qu’ils ne s’adonnent pas suffisamment à des activités manuelles et 24% que cela peut engendrer des problèmes de concentration et d’attention.

Les écrans font office de nounou

Les Français avancent une raison à ce phénomène. Pour avoir la paix et par manque de temps, les parents délaisseraient de plus en plus souvent leurs enfants devant les écrans. C’est ce que pensent, en effet, 94% des personnes interrogées (93% chez les parents d’enfants de moins de 18 ans).

En somme les enfants seraient "nounou-isés" par les écrans multimédias, qui, au même titre qu’une baby-sitter, auraient ainsi une certaine "utilité pratique".

"À la passivité de l'enfant devant son écran, viendrait donc s'ajouter la passivité de l'adulte devant ce "passe-temps" que certains parents ont beau jeu de présenter comme quelque chose de positif", conclut le sociologue Ronan Chastellier, interrogé par les auteurs de l'étude.

Mthédologie : étude menée par Opinion Way pour MNSTR, les 15 et 16 juillet 2015, sur un échantillon de 1059 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nanard83 le vendredi 28 aout 2015 à 17:33

    Mais comment faisait-on pour vivre en 1970 par ex ?

  • M7551532 le vendredi 28 aout 2015 à 15:24

    Faut aussi que les parents donnent l'exemple Quand je vois comment un enfant peut-etre happé par l'écran.3-6-9-12, c'est un bon repere: pas d'écran avant 3 ans, pas de jeu avant 6, pas d'internet avant 9 et pas de réseau sociaux avant 12.Et cela renvoie a ces écoles sans écran ou les Bill Gates et autres stars du monde numérique et d'ailleurs paient cher pour envoyer leurs enfants, conscients qu'ils sont des dégats potentiels.

  • gnapi le vendredi 28 aout 2015 à 14:58

    Et pendant ce temps, depuis quelques temps, on nous bassine avec le numérique à l'école, etc. Déjà qu'ils sont accros, on va les rendre dépednat dès leur plus jeune age. Et puis cela coute plus cher en fourniture et entretien. Bref que du positif pour soit disant lutter contre le décrochage scolaire. Autant faire les cours par sms et tweet si on estime que cela peut lutter contre l'échec scolaire.

  • gl060670 le vendredi 28 aout 2015 à 14:52

    non aucun rapport ..

  • Spartaku le vendredi 28 aout 2015 à 14:23

    ET 100% des parents sont devant leur TV .... pendant ce temps le FN monte ! y aurait il un rapport ?