800m (H) : Le sous-entendu de Pierre-Ambroise Bosse

le
0
800m (H) : Le sous-entendu de Pierre-Ambroise Bosse
800m (H) : Le sous-entendu de Pierre-Ambroise Bosse

Cinquième de la finale du 800m, qui a vu le Kenyan David Rudisha s'imposer en 1'45''84, Pierre-Ambroise Bosse n'a aucuns regrets sur cette course et en a même profité pour lancer une petite pique à ses concurrents.

Tout part d’une question de Patrick Montel sur l'antenne de France Télévisions. L’objet du débat, la possible disqualification du Polonais Adam Kszczot, coupable d’avoir joué des coudes dans le dernier virage de la finale du 800m des Mondiaux de Pékin. « Oui il peut être disqualifié, embraie Pierre-Ambroise Bosse. Mais je suis cinquième pas quatrième. » Le Français ne serait donc pas concerné par cette éventuelle démise de la médaille d’argent.

Mais c’est là que le coureur français dévoile ses soupçons sur ses adversaires du jour. « Alors... Non je ne vais pas dire ce que je pense, continue le Nantais. Mais il est possible qu’un jour je sois crédité de la troisième place » Une accusation de dopage à peine masquée en direction du Bosnien Amel Tuka, troisième sur cette course et qui est sorti de l’anonymat cette année avec un temps canon de 1’42''51 en Diamond League à Monaco. L’intéressé appréciera.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant