80% des animaux domestiques pucés sont retrouvés

le
0
La moitié des propriétaires de chats ne savent pas qu'il est obligatoire depuis début 2012 de faire pucer ou tatouer leur animal. (AFP PHOTO / ALEXANDER KLEIN)
La moitié des propriétaires de chats ne savent pas qu'il est obligatoire depuis début 2012 de faire pucer ou tatouer leur animal. (AFP PHOTO / ALEXANDER KLEIN)

(Relaxnews) - Pas moins de 20 millions d'animaux de compagnie-chiens et chats- vivent sous le toit des Français. A en croire un sondage TNS Sofres/I-CAD (identification des carnivores domestiques), les propriétaires de bête à poil ne penseraient pas systématiquement à faire pucer ou tatouer leur animal, une règle pourtant obligatoire qui permet de retrouver les animaux perdus dans 80% des cas.

5 millions de chiens et chats non pucés ou tatoués

Même si l'identification d'un animal de compagnie est obligatoire, 5 millions sont aux abonnés absents. 88% des chiens sont identifiés en France, et cette proportion est divisée par 2 pour les chats (soit 6,5 millions en France), qui ne sont que 46% à être identifiés au sein de la base de données consacrée, qui dépend du ministère de l'Agriculture, l'I-CAD (identification des carnivores domestiques) .

Selon un sondage I-CAD /TNS Sofres, si les trois quarts des propriétaires de chiens (75%) savent que l'identification est obligatoire, seulement la moitié des propriétaires de chats en ont connaissance. D'après la règlementation en vigueur, l'identification des chiens et des chats, à la charge du cédant, est obligatoire préalablement à leur cession, à titre gratuit ou onéreux. La règle est identique dehors de toute cession, pour les chiens nés après le 6 janvier 1999 âgés de plus de quatre mois et pour les chats de plus de sept mois nés après le 1er janvier 2012.

Consulter le vétérinaire

Généralement passés par un éleveur ou un refuge, les chiens et chats ont été répertoriés au sein de l'I-CAD. Si ce n'est pas le cas, le vétérinaire est le seul professionnel habilité à procéder à l'identification de l'animal. Dans 80 %, il insère une petite puce sous la peau de l'animal, ou plus rarement le tatoue. L'opération ne prend que quelques minutes. Dans la foulée, le médecin pourra rentrer dans la base de données de l'I-CAD les noms, adresse et numéros de téléphone du propriétaire. En cas de déménagement, de changement de numéro, voire de familles, la modification peut être faite chez le vétérinaire ou en écrivant un mail à l'I-CAD via le site de l'organisme.

Augmenter les chances de retrouver son animal

D'après l'enquête, un quart des personnes interrogées (24 %) ont déjà perdu un chat ou un chien, or 81 % des animaux identifiés sont retrouvés, contre seulement 59 % pour les animaux non identifiés. La médaille autour du cou, comprenant un nom, une adresse et un numéro de téléphone parfois ne suffit pas. Le risque est de voir confier son animal à une autre famille via un refuge s'il est retrouvé par la fourrière.


Le salon Animal Expo qui se tiendra les 8 et 9 octobre au Parc Floral de Paris permettra au grand public de s'informer auprès des professionnels sur les démarches et les bons gestes à mettre en place quand on achète ou adopte un animal.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant