8 Mai : Hollande joue l'apaisement avec l'Allemagne

le
10
8 Mai : Hollande joue l'apaisement avec l'Allemagne
8 Mai : Hollande joue l'apaisement avec l'Allemagne

On se souvient l'an passé d'un 8 mai venteux pour le nouveau chef de l'Etat, qui avait remonté les Champs Elysées aux côtés du président sortant Nicolas Sarkozy. Cette année, la pluie n'a pas empêché François Hollande de présider les cérémonies qui commémorent la victoire des alliés sur le nazisme lors de la Seconde Guerre mondiale, le 8 Mai 1945. Alors que le climat n'est pas au beau fixe entre la France et l'Allemagne, cette matinée a été pour lui l'occasion d'affirmer sa volonté d'agir avec Berlin «pour une Europe qui soit celle de la croissance et de l'emploi».

François Hollande préside, sous la pluie, la traditionnelle cérémonie du 8 mai

Le chef de l'Etat a remonté un peu avant 11 heures les Champs Elysées jusqu'à la place de l'Etoile où il a passé les troupes en revue, avant la traditionnelle cérémonie sur la tombe du soldat inconnu. A

Après un dépôt de gerbe au pied de la statue du général de Gaulle, en bas des Champs-Elysées, le chef de l'Etat a remonté l'avenue escorté de la Garde républicaine, saluant, sous un ciel gris, un public clairsemé. En effet, peu de monde a fait le déplacement cette année. La faute au temps ? Au pont de l'Ascension ? En tout cas, les images tranchent avec le 8 Mai 2012 où le président élu avait eu droit à son bain de foule.

L'an dernier, François Hollande, tout juste élu, avait été invité aux cérémonies par le président sortant, Nicolas Sarkozy, encore en fonction jusqu'au 15 mai. Cette année, le chef de l'Etat était également accompagné... du président polonais Bronislaw Komorowski, en visite officielle à Paris. Sur les Champs-Elysées, une importante délégation des forces polonaises était présente. La Pologne a particulièrement souffert de l'occupation nazie durant le conflit et les Polonais ont joué un rôle important dans la Résistance intérieure en France.

Tous les deux, ils ont ranimé la flamme sur la tombe du soldat inconnu sous l'arc de...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5441845 le mercredi 8 mai 2013 à 18:22

    On implore la pitié de l'Allemagne, de Bruxelles, de la Chine, du Qatar de... On est devenu des faibles et il faut bien s'y faire quoique en pense l'état major du PS.

  • 2445joye le mercredi 8 mai 2013 à 18:02

    L'Allemagne a beaucoup de mérite à nous supporter par les temps qui courent. Déjà , du temps de Sarkosy, c'était passablement mégleux. Avec Hollande, c'est burlesque.

  • frk987 le mercredi 8 mai 2013 à 17:33

    Comme d'hab, mais c'est déjà dit plus bas : le pompier pyromane, rien à ajouter à son comportement stupide et irresponsable.

  • M1961G le mercredi 8 mai 2013 à 17:20

    dans le remaniement,hollande est dedans.comme le pape il va démissionner pour raison d'âge ,de fatigue,d'incompétence .

  • ANOSRA le mercredi 8 mai 2013 à 16:36

    "les images tranchent avec le 8 Mai 2012 où le président élu avait eu droit à son bain de foule.", les Français ne savaient pas ce qui les attendait avec ce Président ...normal! Un an plus tard, ils ont presque tous compris !

  • cavalair le mercredi 8 mai 2013 à 16:34

    Hollande joue l'apaisement avec l'Allemagne. Titre idiot. C'est lui qui attaque l'Allemagne qui n'a pas reagit et maintenant il joue l'apaisement. C'est n'importe quoi.

  • M1625665 le mercredi 8 mai 2013 à 16:30

    Pompier pyromane en plus!

  • ANOSRA le mercredi 8 mai 2013 à 16:13

    Il pleut depuis son élection, de l'eau à chacune de ses sorties, même au Maroc (avec sa petite blague: gouverner c'est pleuvoir), mais surtout des impôts, des taxes (encore une éco-taxe pour les transports), du chômage, des dettes et...des promesses!

  • M7018439 le mercredi 8 mai 2013 à 15:43

    hollande joue les pleureuses avec l'allemagne car c'est bien à lui d'agir pour la croissance quoique,elle ne se décrète pas et comme il n'est pas décidé à bouger il attend que les autres lui machent son job donc on va dans le mur,mais on s'en doutait mr schaùble

  • cavalair le mercredi 8 mai 2013 à 15:12

    quand on veut voir un clown on va au cirque et non voir Holland sur les Chamops Elysees