79% des parents et 59% des enfants jugent Facebook "dangereux"

le
0
Pour davantage de sécurité, mieux vaut pour un enfant surfer sur internet sous la surveillance de ses parents. AISPIX by Image Source/shutterstock.com
Pour davantage de sécurité, mieux vaut pour un enfant surfer sur internet sous la surveillance de ses parents. AISPIX by Image Source/shutterstock.com

(Relaxnews) - Une grande majorité de parents et de leurs enfants âgés de 9 à 16 ans estime que Facebook représente un réel danger, selon un sondage ViaVoice pour l'éditeur Trend Micro. Ceci explique pourquoi près de neuf parents sur dix surveillent aujourd'hui l'activité en ligne de leurs enfants.

Les réseaux sociaux, et principalement Facebook, sont aujourd'hui utilisés par 57% des 9-16 ans. En moyenne 47% des enfants interrogés lors de cette étude y consacrent plus d'une heure par semaine, ce chiffre atteignant même 72% pour la tranche d'âge 13-16 ans. De plus, les 9-16 ans sont désormais 17% à posséder un smartphone (28% chez les 13-16 ans), contre 10% en août 2011. De plus, 6% possèdent une tablette, contre seulement 2% il y a un an et demi.

Les craintes liées à Facebook ne sont pas spécifiques aux réseaux sociaux. Elles rejoignent souvent celles liées à l'utilisation d'internet. 86% des parents ont par exemple peur que leurs enfants deviennent ami avec des adultes inconnus, 84% qu'ils accèdent à des sites violents ou pornographiques, 72% qu'ils soient harcelés par des inconnus ou d'autres enfants.

Les parents configurent eux-mêmes le compte Facebook de leurs enfants

Pour faire face à ces risques, les parents et leurs enfants doivent communiquer entre eux. 58% de parents dont l'enfant est présent sur un réseau social ont déjà vérifié ses paramètres de confidentialité. Ils sont d'ailleurs 35% à avoir eux-mêmes créé et paramétré le compte Facebook de leur enfant. 67% des enfants utilisant Facebook disent être "amis" avec leurs parents, afin que ceux-ci aient une bonne visibilité de leurs activités en ligne.

Comparés aux précédents résultats de cette enquête, en août 2011, la sensibilisation des parents aux risques liés à internet et aux réseaux sociaux a tendance à se renforcer. Ils sont désormais 87% à "contrôler, espionner ou vérifier" ce que leurs enfants font en ligne (+5pts par rapport à août 2011). Aujourd'hui, 38% des enfants déclarent surfer avec un adulte à proximité (+5pts).

Les parents considèrent que le moyen le plus efficace pour protéger leurs enfants est de "discuter avec eux à propos des dangers sur internet" (70%), mais aussi "Expliquer aux enfants qu'ils doivent parler de tout ce qui leur paraît bizarre ou inquiétant" (56%) et "s'intéresser à ce qu'ils font sur internet" (56%).

Cette étude de ViaVoice pour Trend Micro a été menée entre le 12 et 16 novembre 2012, auprès d'un échantillon de 502 enfants de 9 à 16 ans se connectant sur internet à leur domicile au moins une fois par semaine et de 502 parents d'enfants de 9 à 16 ans, représentatifs de la population internaute française.

Découvrir des témoignages d'enfants en vidéo : youtu.be/xTyzl9MZ0E0

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant