78% des jeunes sont opposés à la loi El Khomri

le , mis à jour le
43
78% des jeunes sont opposés à la loi El Khomri
78% des jeunes sont opposés à la loi El Khomri

L'opinion des jeunes est déjà bien tranchée sur le projet de loi El Khomri pour réformer le droit du travail, alors qu’une manifestation à l’appel du syndicat étudiant Unef est prévue ce jeudi. Les 18-34 ans sont 78 % à y être opposés*.

«C’est dommage pour une loi présentée comme voulant favoriser leur entrée dans le monde du travail et surtout très inquiétant pour un gouvernement qui craint plus que tout une explosion de la jeunesse», souligne-t-on à Odoxa. Le président de l’institut de sondage, Gaël Sliman, affirme que les jeunes sont notamment vent debout contre l’assouplissement des motifs de licenciement économique. «Ils ne sont pas opposés à l’esprit de la loi qui consiste à ce que le salarié s’adapte davantage à son entreprise, mais ils ont du mal à comprendre que licencier plus facilement favorise in fine la création d’emplois», souligne-t-il.

Optimistes malgré tout

«En diminuant leurs droits, cette loi ne fait que renforcer chez les jeunes un sentiment d’instabilité alors qu’ils cumulent déjà les emplois précaires et auront l’impression demain, s’ils sont engagés en CDI, de l’être pendant plusieurs mois… en période d’essai», souligne le sociologue du travail Guy Friedmann.

Le sondage Odoxa montre que la coupure avec les 18-34 ans est consommée : «Non seulement les jeunes sont aussi nombreux que leurs aînés à juger que François Hollande est un mauvais président de la République (80 %), constate Odoxa, mais ils sont plus nombreux que l’ensemble des Français à se déclarer opposés à la loi El Khomri.»

Une touche d’espoir cependant dans ce tableau : 54 % des jeunes de 18 à 34 ans sont «optimistes» concernant leur avenir.

Une génération désabusée

« Vous aviez tout : liberté, plein-emploi. Nous, c'est chômage, violence et sida », entonne le groupe de jeunes. Devant eux, les chanteurs des Restos du cœur leur répondent : « ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


A lire aussi sur Le Parisien.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c il y a 10 mois

    En supposant que 100% des sondés aient lu la totalité du projet de loi (ce qui serait vraiment très surprenant), il n'y a probablement pas plus de 10% qui sont capables d'en comprendre les tenants et aboutissants puisque même des juristes qualifiés en sont totalement incapables! La première question du sondage est-elle "avez-vous lu le projet de loi?". Si la réponse est "Non", cela confirme que ce sondage n'a aucune valeur autre que de dire que le français est contre toute réforme!

  • ericlyon il y a 10 mois

    La jeunesse c'est la période des excès lorsqu'on est à droite on est souvent très à droite et lorsqu'on est à gauche on est aussi très à gauche. Donc rien d'étonnant dans ce sondage compte tenu que la loi ne fait pas l'unanimité surtout dans les extrêmes.

  • ericlyon il y a 10 mois

    En même temps que 78% des "jeunes" soient contre une loi de FH alors que 83% de l'ensemble des français sont contre FH ça n'a rien d'extraordinaire !

  • dotcom1 il y a 10 mois

    C'est vrai qu'il n'y a aucun problème d'emploi dans notre pays. Dormez tranquilles les "jeunes", vous savez tout mieux que personne.

  • laurus il y a 10 mois

    0,02% des jeunes ont lu la loi Travail. 2% des jeunes ont lu des articles documentés (mais pas forcément impartiaux) sur le sujet. 0% des jeunes ont une connaissance approfondie du marché du travail et de ses blocages. 99,5% des jeunes répètent ce qu'ils ont entendu ou lu sur internet.

  • fbillere il y a 10 mois

    Les responsabilités des familles sont écrasantes.

  • M467862 il y a 10 mois

    La loi Travail est devenue la loi chômage. Et les jeunes sont les premières victimes de cette loi. Et si ils sont dans la rue, c'est justement qu'il ne veulent pas être à la rue.

  • M3435004 il y a 10 mois

    Les responsabilités de l'éducation nationale sont écrasantes.

  • M5047960 il y a 10 mois

    avis de personnes n'ayant aucune connaissances réelle de la vie active! en matière de crédibilité on aura vu mieux quoique dans le monde merveilleux des bisounours tout est possible! un lycéen de 15 ans ministre des lyceens peut etre??? Quand j'étais lycéen , je m'en souviens bien, il y avais tout le temps des militants communistes (si si ca existe encore lol) ou des militants syndicalistes à racoler les gamins à la sortie ! mais ce sont les seuls à oser faire ca!! c'est dire le niveau!!

  • SuRaCtA il y a 10 mois

    C'est loi n'est pas parfait, mais ofrce est de reconnaitre que la situation actuelle est detestable donc ne rien faire est la pire des choses, cette loi à le mérite de fair ebouger les lignes, ce qui provoque toujours des grincement de dents. A la limitte, plus une loi fait de bruit et gène du monde, plus il y a de chance qu'elle aille dans le sens d'une vrai réforme et non juste de mesurette sans effet...