73,3 millions de jeunes sans emploi en 2017 dans le monde

le
0
Sous l'effet de la crise européenne, l'Organisation internationale du travail prévoit une dégradation du chômage des jeunes dans le reste du monde.

Une nouvelle fois, l'Organisation internationale du travail (OIT) alerte sur les effets désastreux de la crise sur le chômage des jeunes. Se livrant à un exercice par nature difficile, du fait des très grandes disparités entre les pays, liées aux divergences des systèmes éducatifs, à l'existence ou non de filets sociaux ainsi qu'au poids de l'économie informelle, l'OIT prévoit une hausse du taux de chômage mondial des 15-24 ans à 12,9% en 2017, contre 12,7% cette année. Soit un nombre total de 73,3 millions de jeunes.

En cause, l'effet de la crise européenne, relève l'organisme international, qui se propage des économies développées aux économies émergentes. «Les répercussions se font sentir partout, notamment en Asie, où jusqu'à présent les jeunes étaient épargnés», explique l'expert de l'OIT, Ekkehard Ernst. Fait inédit, le chômage commence à augmenter en Chine. Cela dit, l'Asie de l'Est et du Sud reste la zone du monde la moins touchée avec un taux a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant