70% des bénéficiaires des épiceries solidaires sont des femmes

le
5
La collecte nationale des banques alimentaires le dernier week-end de novembre. Banques alimentaires
La collecte nationale des banques alimentaires le dernier week-end de novembre. Banques alimentaires

(Relaxnews) - Près des trois quarts des consommateurs, qui ont recours aux épiceries solidaires, sont des femmes (70%). D'après une étude Banques Alimentaires/Ipsos, publiée jeudi 7 février, qui dresse le portrait de ces bénéficiaires, le profil type est une femme âgée de 26 à 50 ans, élevant au moins un enfant.

"La précarisation du travail est l'un des déclencheurs majeurs du recours à l'aide alimentaire", avance les Banques Alimentaires dans leur étude. Les bénéficiaires des épiceries solidaires ne sont pas en effet forcément des personnes exclues de la société. 85% disposent d'un logement fixe, tandis que plus de 69% ont un emploi à temps partiel. En moyenne, les banques alimentaires viennent en aide à des consommateurs qui perçoivent 965? nets par mois.

Les accidents de la vie, tels qu'un divorce ou une maladie, peuvent aussi entraîner certains à faire appel à l'aide alimentaire. 28% des bénéficiaires sont divorcés et 16% sont malades ou ont connu une maladie.

Dans 46% des cas, les bénéficiaires ont recours à l'aide alimentaire une fois par semaine ou plus.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bignou56 le jeudi 7 fév 2013 à 21:12

    C'est parce que les hommes forcent les femmes a aller aux épiceries à leur place.Il y a aussi les mères isolées.

  • junkmanu le jeudi 7 fév 2013 à 18:27

    s'agit il de ' maitresses' ' non mariees' de barbus en babouches, vu que pour toucher toutes les allocs il est d'usage de ne pas etre mariee, mais bien de rester ' maitresse' ( mere celibataire, pour ceux qui font semblant de ne pas comprendre) ... ca serait tres interessant d'en savoir plus

  • fortunos le jeudi 7 fév 2013 à 18:04

    j au vu le reportage dimanche dernier sur le createur de ces epiceries solidaires;Guillaume Bapst.Vraiement il est admirable,et on ne peut que le feliciter lui et son equipe de se devouer pour aider ceux qui ont du mal a se nourrir,que d autres appellent des assistés.

  • alh7 le jeudi 7 fév 2013 à 17:17

    Certes,mais quand on voit les images,on s'aperçoit qu'il y a peu de "Gauloises"

  • rodde12 le jeudi 7 fév 2013 à 17:15

    Vous voyez les mâles faire la cuisine ? vous!