70 ans après, le tabou des pendues se lézarde à Monterfil

le
0

A Monterfil, les commémorations de la Libération se feront cette année encore dans la discrétion. Le 4 août 1944, cette petite commune près de Rennes a vécu un cauchemar qu'elle n'arrive toujours pas à oublier. Accusées de collaboration, trois femmes y seront torturées puis exécutées par des "Résistants de la dernière heure". 70 ans après, le drame est encore dans toutes les mémoires et les trois victimes ne sont toujours pas réhabilitées. REPORTAGE. Durée: 02:28

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant