7 raisons d'être optimiste pour un CAC40 à 4600 points fin 2015 selon Diamant Bleu Gestion

le
39

Pour Diamant Bleu, il faudra rester "bullish" en 2015 malgré de probables passages chaotiques.
Pour Diamant Bleu, il faudra rester "bullish" en 2015 malgré de probables passages chaotiques.

Pour la société de gestion Diamant Bleu, l'année 2015 pourrait révéler quelques bonnes surprises en Bourse, notamment du côté européen. Tout en étant conscient des risques qui prédominent sur le Vieux continent, l'établissement n'hésite pas à faire des paris acheteurs pour les 12 mois à venir.

Diamant Bleu considère que les discours actuels sont excessivement pessimistes sur la direction que prend l'économie du Vieux continent. Les opérateurs du marché, obnubilés par le risque grec et la faible inflation, auraient sensiblement survendu les actions européennes au cours des dernières semaines. Estimant plutôt un apaisement des craintes, la société de gestion prévoit un retour des actions européennes dans une dynamique haussière cette année.

Les 7 raisons d'être optimiste en 2015

1ère raison : « la reprise s'affirme en Europe ». Si cette affirmation peut sembler excessivement optimiste, Diamant Bleu détaille néanmoins quatre moteurs de croissance dont l'Europe devrait profiter cette année (détaillés ci-dessous).

2nde raison : « la BCE fera bien un plan de QE » (rachat d'actifs sur les marchés). Jusqu'à la fin de l'année dernière, les doutes subsistaient sur les possibilités de la BCE de racheter de la dette souveraine de pays européens. Les doutes semblent désormais éloignés et les rachats désormais attendus pour le premier semestre de l'année soutiendront mécaniquement les cours de Bourse.  

3ème raison : « la baisse de l'euro va se poursuivre ». Diamant Bleu prévoit un euro se dirigeant vers 1,11 dollar en fin d'année. Avec, au passage, une amélioration des résultats des entreprises européennes exportatrices comme cela a régulièrement été souligné.

4ème raison : « la baisse du pétrole est une bonne nouvelle ». Pour la société de gestion, malgré l'impact déflationniste de la chute des cours de l'or noir, l'amélioration du pouvoir d'achat dont bénéficiera l'Europe permettra de contrebalancer amplement le premier effet.

5ème raison : « la hausse des taux courts US aura un impact limité ». Diamant Bleu signifie par-là que la hausse attendue des taux directeurs de la Fed au cours de l'année 2015 ne devrait pas significativement avoir d'impact alors que l'affaiblissement de l'inflation américaine contre-balancera l'effet de la hausse des taux.

6ème raison : « les BRICS ne vont pas dans le mur ». C'est un pari plutôt à contre-courant du dialogue prudent qui prédomine actuellement sur les émergents. Pour Diamant Bleu, la Chine gardera sa croissance soutenue à 6-7%, l'Inde profite d'une excellente dynamique tandis que la Russie, déjà au fond du trou, pourrait rebondir fortement au cours de l'année.

7ème raison : « bénéfices des sociétés : 3+2+3+2 ». Par cette formule originale, Diamant bleu désigne l'attente d'une croissance moyenne des bénéfices des entreprises de 10% en 2015 par rapport à 2014, dont 3% s'expliqueraient pas la baisse de l'euro, 2% par la baisse du pétrole, 3% par la croissance « top line » c'est-à-dire par la croissance "classique" du chiffre d'affaire et/ou de l'EBITDA comptable, et 2% de gains de rentabilité dus par exemple à des synergies et une amélioration de la gestion stratégique.

« 4 moteurs de croissance »

Parler de croissance en Europe peut sembler excessivement optimiste alors que les derniers chiffres en date ont été plutôt mous pour 2014, et ne s'améliorent que marginalement dans les perspectives 2015. Pourtant, Diamant Bleu remarque que « les quatre moteurs qui ont permis la croissance américaine s'allument à leur tour en Europe ». Ces quatre moteurs sont les suivants :

1. La politique monétaire expansive de la BCE, reproduisant la politique monétaire de la Fed, permet une baisse des taux réels, et donc indirectement une baisse des coûts du crédit, favorisant l'investissement.

2. L'allègement des politiques de rigueur et l'arrêt des hausses d'impôts allègeront la pression à la baisse sur la croissance européenne.

3. L'arrivée d'un choc énergétique positif se profile en Europe, avec d'une part la baisse du pétrole, et d'autre part des modifications de législation en faveur de l'exploitation du pétrole et gaz de schiste dans certains pays européens. L'Europe suit ainsi le chemin des Etats-Unis sur ce sujet et les finances publiques pourraient s'en voir considérablement assainies.

4. La baisse de l'euro face aux autres devises dynamise l'économie européenne, correspondant à la baisse du dollar face aux autres monnaies au cours de ces dernières années ayant permis de redynamiser l'économie du pays juste après la crise des subprimes.

Risques inhérents

Pour Diamant Bleu, ces informations ne sont pas encore intégrées dans les cours de Bourse des actions européennes, ou seulement partiellement. La société de gestion reste ainsi « bullish » pour cette année, pariant sur une accalmie des incertitudes.

Pour autant, l'établissement met en garde sur les risques de ces paris optimistes. « Ce sera une année de volatilité » précisait Christian Jimenez, président de Diamant Bleu, qui ajoutait également : « la hausse ne sera pas en ligne droite ». Diamant Bleu affiche néanmoins une objectif sur le CAC40 situé à 4600 points pour la fin de l'année, représentant une hausse de 11% par rapport à la clôture du 31 décembre dernier.

X.Bargue

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • s.thual le jeudi 15 jan 2015 à 11:03

    ca releve des prédictions de mme soeil ! manque de sérieux ,ces propos devraient etre assortis d un engagement formel de celui qui affirme,,,car au conditionnel on en fait dire des choses,,,si ma tante en avait on l appellerait mon oncle !

  • gabby17 le jeudi 15 jan 2015 à 09:16

    et la baisse du livret A pour pousser les gens a aller en bourse... MOI je vais sur les metaux.... quant aux banques de toutes les facons si elles se plantent, et elles vont se planter, elles savent que nous payeront encore les pots cassés.. croyez moi... ce qui m'amuse d'ailleurs c'est que PERSONNE ne parle de la bonne tenue de l'or... ;-))))) et CA J'ADORE...

  • gabby17 le jeudi 15 jan 2015 à 09:14

    ah bon une croissance mondiale!!!! sourire... je pensais moi a une explosion du chomage plutot et à une baisse de pouvoir d'achat.... Toutes leurs explications sauf fausses sauf une: le QE européen... effectivement il va faire monter les cours de bourse mais comme derrière il n'y a pas de CA, comme les gens achetent de moins en moins comment on va justifier un ratio benefice/cours de l'action très faible? OUI la bourse est montée car les sociétés se sont rachetées leur propre action

  • Berg690 le mercredi 14 jan 2015 à 21:37

    Diamant bleu je fuis très loin et très vite.

  • fortunos le mercredi 14 jan 2015 à 21:05

    c est vrai il y a des raisons pour que,la bourse monte

  • M802641 le mercredi 14 jan 2015 à 20:50

    un peu de mesure svp. En dehors du "géopolitique" qui peut certes tout casser, il y a 1) une croissance mondiale 2) le baril à 50$ 3) l'euro qui baisse 4) la BCE qui peut aider 5) les mesures françaises pour aider les entreprises 6) les .. Tout cela doit aider les cours un peu qui de plus sont bas par rapport à ceux d'ailleurs.

  • pitjaxx le mercredi 14 jan 2015 à 18:58

    Les 10bonnes raisons que nous sommes plus près d’un crash qu’une remontée du CAC:1 Un mauvais début d’année pour les actions. 2 Des marchés agités.3 Baisse substantielle des Treasuries à 10 ans.4 Crash du cours du pétrole.5 Chute du nombre de derricks pétroliers et gaziers

  • pitjaxx le mercredi 14 jan 2015 à 18:58

    .6 Chute de l’essence à la pompe.7 Baisse de nombreuses matières premières.8 Crash des obligations pourries.9 L’inflation au niveau mondial ralentit.10 Crise de confiance chez les investisseurs. Comme en 2008 !

  • frk987 le mercredi 14 jan 2015 à 18:24

    Avec des QE faudra bien que l'argent aille quelque part...comme aux US.... en bourse.....Maintenant reste à savoir si la BCE aura l'audace de la FED en émission de fausse monnaie, mais reconnaissons que les US ont eu tout juste.

  • Berg690 le mercredi 14 jan 2015 à 18:18

    C'est à ça qu'on les reconnait.