7 cabinets d'architectes tenteront de mettre en beauté la tour Montparnasse

le
2

Ils étaient près de 700 candidats à s’intéresser à la restructuration de la célèbre tour parisienne. Ce vendredi, 7 cabinets célèbres ont été pré-sélectionnés pour s’affronter avant la désignation finale en juillet 2017.

Qui va jouer le rôle de la princesse chargée de transformer le crapaud en prince charmant? C’est un peu la mission qui attend les sept cabinets d’architecture présélectionnés pour la restructuration de la tour Montparnasse. Quatre équipes internationales et trois françaises vont s’affronter pour ce projet à plus de 300 millions d’euros qui bénéficiera d’un financement 100% privé. Leur mission? «Redonner une identité forte, innovante, dynamique et ambitieuse au célèbre édifice parisien, tout en intégrant de manière exemplaire les enjeux d’usage, de confort et de performance énergétique.»

Parmi ces «7 mercenaires», on retrouve quelques-uns des grands noms de l’architecture internationale comme le Français Dominique Perrault, le Néerlandais Rem Koolhaas ou le cabinet chinois MAD Architect qui dessine son premier immeuble français pour le quartier de Clichy-Batignolles. Les quatre autres concurrents désignés sont: les Français Architecture Studio et nAOM (Franklin Azzi Architecture/Chartier Dalix/Hardel-Lebihan Architectes), les Britanniques de PLP Architecture et les Américains de Studio Gang.

Fin de chantier en 2023

Ces 7 candidats devront soumettre leurs propositions en mars prochain avant un duel qui devra déboucher sur un résultat final en juillet 2017. Objectif affiché: début des travaux en 2019 et fin de chantier en 2023. Au-delà de ce premier concours, cette rénovation de la tour Montparnasse devrait donner le point de départ d’un projet plus vaste, destiné à redonner une nouvelle dynamique à cet ensemble immobilier emblématique.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 11 mois

    Ceux qui ont signé le permis de construire devrait être poursuivis.

  • frk987 il y a 11 mois

    Mettre en beauté un parallélépipède truffé d'amiante, ben...faut y croire !!!!!