6eme journée : Toulon revit, Castres déçoit

le
0
6eme journée : Toulon revit, Castres déçoit
6eme journée : Toulon revit, Castres déçoit

En difficulté depuis le début de la Coupe du monde, Toulon a cartonné grâce au retour de plusieurs de ses internationaux. Le RCT a écrasé Oyonnax (61-3). En revanche, Castres et Pau ont été battus pour la première de la saison sur leurs pelouses, contre Grenoble (23-31) et Brive (13-18).

Toulon – Oyonnax : 61-3

Déjà la semaine dernière, le RCT avait montré un regain de forme à Brive. Battus dans les derniers instants en Corrèze, les joueurs de Bernard Laporte (excusé pendant la Coupe du monde) ont confirmé le mieux entrevu ces derniers jours ce samedi contre Oyonnax. Renforcé par les retours de nombreux internationaux (Bastareaud était titulaire, Guirado et Tillious-Borde remplaçants), Toulon a écrasé une pâle formation d’Oyonnax. Et c’est justement le centre international qui a marqué le premier essai de cette victoire fleuve, en allant aplatir au quart d’heure de jeu après un bon service de du Plessis. Smith, sur un essai de 90 mètres, puis Tuisova, après une magnifique séquence collective, gonflaient le score avant la pause, bien aidé par l’excellent Pelissie (30-3). Au retour des vestiaires, c’est un des recalés du groupe des 36, Romain Taofifenua, qui donnait un peu plus d’ampleur au score. Delon Armitage puis Maxime Mermoz l’imitaient dans les minutes qui suivaient. Une démonstration varoise finalement conclue par deux étincelles de Bobo qui permet au RCT de grimper d’empocher le point du bonus offensif et de se rapprocher du podium. Oyonnax, en revanche, sera relégable au sortir de la 6eme journée, La Rochelle et Agen s’affrontant dimanche (12h30).

Castres – Grenoble : 23-31

Les retours de Rory Kockott et Rémy Grosso, morts de faim après avoir passé le plus clair de leur temps en tribunes lors de la Coupe du monde, devaient permettre à Castres de retrouver de l’appétit. Mais ce samedi contre Grenoble, c’est tout l’inverse qui s’est produit. Certes Grosso a fait le boulot en inscrivant un essai en coin à la 18eme minute de jeu. Mais au pied, Kockott n’a pas toujours assuré. Résultat, le CO a concédé sa première défaite de la saison à Pierre-Antoine ce samedi après-midi face à des Grenoblois résolument offensifs, à l’instar de leurs trois essais inscrits dans la première demi-heure par Kimlin, Farrell et Mignot. Adroit, Wisniewski a gonflé le score et c’est là que s’est faite la différence en faveur des visiteurs. Car de leur côté, les hommes de Christophe Urios ont aussi marqué trois essais. Outre Grosso, ce sont Smith et Palis qui ont réussi à franchir le rideau défensif grenoblois. Avec ces quatre points, les joueurs de Fabrice Landreau basculent dans la première partie de tableau. Castres en revanche, pourraient rapidement se retrouver menacé par la zone rouge.

Pau – Brive : 13-18

C’est équipe de Brive est surprenante ! Invaincu à domicile après six journées, le CAB se met à gagner en déplacement. Ce samedi, du côté de Pau, le club corrézien a créé la surprise en s’imposant au terme d’un match fermé (13-18). Trop imprécis au pied, les Palois, bien que dépassés en mêlée, ont profité de l’indiscipline des visiteurs en première période, mais ont craqué au retour des vestiaires. Mise sous pression, la Section a explosé et concédé sept pénalités en 40 minutes, dont cinq ont été réussies par Germain. Trop, beaucoup trop pour espérer s’imposer, et ce malgré le seul essai de la partie inscrit par Marques juste avant la mi-temps. Au classement, Pau glisse à la 10eme place, juste devant le Stade Français. En revanche, Brive s’accroche à sa surprenante 5eme place, à égalité de points avec Toulouse.

TOP 14 / 6EME JOURNEE
Vendredi 23 octobre 2015
Racing 92 – Stade Français : 27-18

Samedi 24 octobre 2015
Castres – Grenoble : 23-31
Pau – Brive : 13-18
Toulon – Oyonnax : 61-3
14h30 : Bordeaux-Bègles – Toulouse
20h45 : Montpellier – Clermont

Dimanche 25 octobre 2015
12h30 : La Rochelle - Agen

Le classement en cliquant ici

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant