6eme étape : Le coup de force de Stybar, Martin à terre

le
0
6eme étape : Le coup de force de Stybar, Martin à terre
6eme étape : Le coup de force de Stybar, Martin à terre

Le Tchèque Zdenek Stybar a profité d'un final complètement désorganisé par la chute du maillot jaune Tony Martin pour remporter la sixième étape du Tour de France ce jeudi. L'Allemand, qui a entraîné Vincenzo Nibali dans sa chute, conserve le maillot jaune mais semblait souffrir de la clavicule.

L'ETAPE DU JOUR
Martin à terre, Stybar au paradis

Le vent tant redouté n'était pas là. Le soleil avait fait son retour sur la route du Tour. Bref, une journée tranquille en somme. Enfin une journée sans chute et sans incidents pensait-on. Jusqu'au dernier kilomètre et la chute du maillot jaune Tony Martin. Avant cela, trois coureurs avaient pris la fuite dès le départ de la sixième étape entre Abbeville et Le Havre. Ensemble, Pierrig Quemeneur (Europcar), Kenneteh Vanbilsen (Cofidis) et Daniel Teklehaimanot (MTN-Qhubeka) compteront jusqu'à onze minutes d'avance sur le peloton. Un peloton qui attendait le dernier moment pour faire la jonction, aux abord du Havre à moins de dix kilomètres de l'arrivée.

Les échappés repris, les équipes de sprinteurs se mettaient en route. La Giant-Alpein de John Degenkolb prenait les devants, rapidement imitée par la formation Etixx-Quick Step de Mark Cavendish. Mardi, le Britannique avait travaillé pour l'Allemand afin de l'aider dans sa quête du maillot jaune, alors pour le remercier, le leader du classement général décidait de se muer en équipier modèle dans la bosse menant les coureurs au centre-ville du Havre. Trop altruiste, Tony Martin chutait tout seul, entraînant avec lui plusieurs coureurs dont Vincenzo Nibali. Désorganisée, la tête de course laissait alors filer celui qui ne devait être qu'un maillon du train Etixx : Zdenek Stybar. Rapidement seul à l'avant avec plusieurs dizaines de mètres d'avance, le Tchèque s'en allait remporter la sixième étape dans la confusion la plus totale devant Peter Sagan et Bryan Coquard. Une formation Etixx au paradis...mais aussi en enfer. Car à quelques mètres de là, Tony Martin passait la ligne d'arrivée en souffrant de la clavicule. Une image qui peut inquiéter quant à sa participation à la prochaine étape.

TOUR DE FRANCE 2015
Classement de la 6eme étape (Abbeville - Le Havre 191,5m) - Jeudi 9 juillet 2015
1- Zdenek Stybar (RTC/Etixx-Quick Step) en 4h53'45''
2- Peter Sagan (SLQ/Tinkoff-Saxo) mt
3- Bryan Coquard (FRA/Europcar) mt
4- John Degenkolb (ALL/Giant-Alpecin) mt
5- Greg Van Avermaet (BEL/BMC) mt
6- Tony Gallopin (FRA/Lotto-Soudal) mt
7- Edvald Boason-Hagen (NOR/MTN-Qhubeka) mt
8- Davide Cimolai (ITA/Lampre-Merida) mt
9- Julien Simon (FRA/Cofidis) mt
10- Gorka Izagirre (ESP/Movistar) mt

Classement général (après 6 étapes sur 21)
1- Tony Martin (ALL/Etixx-Quick Step) en 22h13'12''
2- Christopher Froome (GBR/Sky) à 12''
3- Tejay Van Garderen (USA/BMC Racing) à 25''
4- Peter Sagan (SLQ/Tinkoff-Saxo) à 27''
5- Tony Gallopin (FRA/Lotto-Soudal) à 38''
6- Greg Van Avermaet (BEL/BMC Racing) à 40''
7- Rigoberto Uran (COL/Etixx-Quick Step) à 46''
8- Alberto Contador (ESP/Tinkoff-Saxo) à 48''
9- Zdenek Stybar (RTC/Etixx-Quick Step) à 1'06''
10- Geraint Thomas (GBR/Sky) à 1'15''
...
13- Vincenzo Nibali (ITA/Astana) à 1'50''
...
17- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 2'08''
...

>>> Le classement complet en cliquant ici

LES FRANÇAIS
Pour une fois, les Français ont évité les chutes. Thibaut Pinot a même passé une première journée tranquille dans le peloton depuis le début de ce Tour. A l'arrivée, Bryan Coquard a livré un très beau sprint, terminant troisième de l'étape (et donc deuxième du sprint) derrière Stybar et Sagan. Une belle performance pour le coureur Europcar. La formation vendéenne, décidée à animer la course a encore envoyé Pierrig Quemeneur à l'avant ce jeudi. Une troisième échappée en six étapes pour le Français, plus que jamais en lice pour le prix de super-combatif.

LA VIE DES MAILLOTS
Maillot jaune (leader du général) : Tony Martin (ALL/Etixx-Quick Step)
Malgré sa chute dans le dernier kilomètre, Tony Martin reste leader du classement général. La réglement prévoit en effet que les incidents ayant lieu dans les trois derniers kilomètres pour les étapes de plaine ne soient pas comptabilisés. Mais l'Allemand semblait toucher à la clavicule et a dû être aidé par ses coéquipiers pour franchir la ligne d'arrivée.

Maillot vert (classement par points) : Andre Greipel (ALL/Lotto-Soudal)
Andre Greipel était trop juste pour cette arrivée au Havre. En légère pente, le dernier kilomètre a empêché le gorille de Rostock de se montrer. Résultat, l'Allemand conserve le maillot vert mais voit son avance sur Peter Sagan fondre : plus que trois petits points...

Maillot à pois (meilleur grimpeur) : Daniel Teklehaimanot (MTN-Qhubeka) 
Moment historique sur le podium au Havre ce jeudi. Grâce à sa longue échappée, Daniel Teklehaimanot (MTN-Qhubeka) est le nouveau porteur maillot à pois avec trois points au compteur contre deux pour Joaquim Rodriguez. L'Africain devient par ailleurs le premier Erythréen à endosser un maillot distinctif sur le Tour de France.

Maillot blanc (meilleur jeune) : Peter Sagan (SLQ/Tinkoff-Saxo)
Encore deuxième de l'étape ce jeudi, Peter Sagan grapille quelques bonfications qui lui permettent d'accroitre un peu plus son avance en tête du classement des meilleurs jeunes. Le Slovaque compte 52 secondes d'avance sur le Français Warren Barguil.

Combatif de l’étape : Pierrig Quemeneur (FRA/Europcar)

Vendredi 10 juillet 2015 : Livarot - Fougères (190,5 km)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant