6e salon Faire construire sa maison : la maison connectée et à énergie positive en vedette

le
1
Le salon Faire construire sa maison se tiendra du 18 au 20 septembre à Paris, au Parc des expositions de la porte de Versailles. (AFP PHOTO / PATRICK KOVARIK)
Le salon Faire construire sa maison se tiendra du 18 au 20 septembre à Paris, au Parc des expositions de la porte de Versailles. (AFP PHOTO / PATRICK KOVARIK)

(AFP) - Le 6e salon Faire construire sa maison, qui se tiendra du 18 au 20 septembre à Paris, au Parc des expositions de la porte de Versailles, mettra en avant les maisons à énergie positive et la domotique, annoncent ses organisateurs.

Cette manifestation créée par le groupe PAP (De Particulier à Particulier), réunit les professionnels de la construction et accueille quelque 20.000 visiteurs en trois jours.

"Nous souhaitons que cette 6e édition (...) soit un véritable guide d'acquisition et d'utilisation de la maison de demain", dit le commissaire du salon, Pascal Tournier.

Aménageurs fonciers, constructeurs, industriels du bâtiment, énergéticiens, spécialistes de l'équipement, mais aussi banques et organismes de prêt, présenteront les tendances dans la construction et l'aménagement, ainsi que les dernières avancées en matière de domotique, d'écologie et d'économie d'énergie.   

"Alors que les normes environnementales et les technologies se complexifient", souligne M. Tournier, la manifestation vise à permettre aux visiteurs ayant un projet de construction de rassembler les informations nécessaires.

Des professionnels de la domotique, notamment, répondront aux questions des visiteurs et détailleront les applications concrètes de la maison connectée en matière de gestion des dépenses d'énergie.  

"Dans la perspective de la nouvelle norme RT 2020, les nouvelles habitations ne devront pas seulement consommer moins d'énergie, elles devront en produire suffisamment pour devenir des bâtiments à énergie positive (BEPOS)", rappellent les organisateurs du salon.

"Ce nouveau modèle de construction inspiré par nos voisins européens entrera en vigueur dès 2020 et se basera sur des innovations technologiques, de nouveaux matériaux et de nouveaux usages que les futurs acquéreurs devront rapidement s'approprier", soulignent-ils.

Des conférences aux thèmes variés: "Quel cadre juridique pour construire ?", "Architecte, constructeur, maître d'oeuvre: comment choisir le bon pro ?" ou encore "Financement: les secrets d'un crédit réussi" et "Matériaux : quels impacts sur la santé ?" sont au programme.

L'entrée du salon est gratuite, sur présentation d'une invitation à télécharger sur le site internet du groupe.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sidelcr le dimanche 6 sept 2015 à 09:58

    Les maisons comme les voitures vont devenir jetables , RT après RT les lobbies règnent .