68 ans de Cruyffismes

le
0
68 ans de Cruyffismes
68 ans de Cruyffismes

Lors de ces 68 années passées ici-bas, Johan Cruyff aura été un orateur hors pair. Qu'on les nomme citations, punchlines, Cruyffismes ou aphorismes, ses déclarations balancées en conférence de presse, dans les médias ou en privé auront toutes marqué ses interlocuteurs. En voici 68. L'Espiègle ne se sera finalement trompé qu'une seule fois…


Ego





  • "Dans un sens, je suis probablement immortel."

  • "Je suis Johan Cruyff, je connais un peu le foot, hein."

  • "Les joueurs d'aujourd'hui ne frappent que du coup de pied. Moi, je pouvais frapper de l'intérieur, du coup de pied et de l'extérieur des deux pieds. Autrement dit, j'étais six fois plus fort que les joueurs d'aujourd'hui."

  • "Nous avons rappelé à tout le monde que le football était un plaisir. Nous avons ri et nous avons passé des moments extraordinaires. J'incarne une époque où le football offensif était synonyme de succès. Le plaisir était une notion fondamentale."

    A demain, Johan !
  • "Je suis contre tout jusqu'au moment où je prends une décision, dans ce cas-là, je suis pour."

  • "Les changements effectués par la génération post-guerre ont déterminé de nombreuses choses. Les Beatles et les Rolling Stones reflétaient ce désir de liberté et de changement. Peut-être que moi aussi."

  • "Quand on prononce le nom de Cruyff, tout le monde sait de qui on parle."

  • "Les gens qui ne sont pas de mon niveau ne peuvent me toucher dans mon intégrité. "



  • "Je suis ancien joueur, ancien directeur sportif, ancien entraîneur, ancien manager, ancien président honoraire. Une belle liste qui montre encore que tout a une fin."

  • "Un titre, c'est bien ; deux, c'est mieux. Mais à force de porter ses médailles, un héros finit par se…

























  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant