67 combattants du PKK tués en Irak, selon l'armée turque

le
0
    ANKARA, 12 mars (Reuters) - L'armée turque a annoncé samedi 
avoir tué 67 combattants kurdes lors de frappes aériennes sur 
des camps et un site de stockage de munitions du Parti des 
travailleurs du Kurdistan (PKK) mercredi dernier dans le nord de 
l'Irak. 
    Les chasseurs turcs ont frappé des sites à Qandil, Metina, 
Avasin, Haftanin et Basyan, a précisé l'armée.  
    Les combats entre le PKK et l'armée turque ont repris en 
juillet dernier après un cessez-le-feu en 2013. 
 
 (Ece Toksabay; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant