64% de Français ont consommé bio en 2012

le
0
Buquet/shutterstock.com
Buquet/shutterstock.com

(Relaxnews) - Malgré le contexte économique actuel, les Français sont toujours plus nombreux à consommer bio. D'après le baromètre annuel de l'Agence Bio et de l'institut CSA, publié mercredi 6 février, 64% ont acheté au moins un produit bio par mois. Le bio est bien ancré dans le quotidien et, désormais, les Français ne se limitent plus au bio alimentaire.

"La consommation bio est un phénomène structurel. Nous sommes loin de la mode ou d'une niche. C'est une vraie tendance de fond", résume Élisabeth Mercier, directrice de l'Agence Bio. Plus de la moitié de la population consomme bio et 43% des Français sont même des consommateurs réguliers. Alors que le contexte économique actuel rend le budget des Français difficile à boucler, cette proportion augmente de trois points par rapport à 2011. D'ailleurs, 15% de sondés en achètent toutes les semaines, et même tous les jours pour 8%. En moyenne, les adeptes de l'agriculture biologique sont acheteurs depuis douze ans.

Dans le panier de la ménagère, la prédominance des produits frais reste une certitude. 34% des consommateurs de bio ont goûté à cette agriculture par le biais des fruits et légumes. Dans une moindre mesure, les produits laitiers constituent un axe fort de consommation (16%), devant l'épicerie (12%) et les oeufs (10%). Et lorsqu'ils deviennent des habitués, le duo de tête reste le même, avec 84% d'acheteurs de fruits et légumes et 72% d'acheteurs de produits laitiers. Souvent désigné comme l'une des nouvelles tendances, le vin issu de l'agriculture biologique n'est acheté que par 14% de consommateurs-acheteurs.

Si la répartition des achats bio ne change pas, les courses en grandes surfaces progressent sensiblement. En 2012, 80% des consommateurs ont acheté bio en GMS, contre 65% en 2011. À l'inverse, les acheteurs sont moins nombreux à fréquenter les marchés (32% contre 43%). Et même si les Français ont appris à maîtriser leurs dépenses à l'euro près avec la crise, ils sont toujours plus nombreux à considérer évident de payer plus cher un produit bio (41%). Une certitude d'autant plus partagée par les consommateurs-acheteurs. En fait, plus on consomme de produits bio, plus on estime que leur rapport qualité/prix est intéressant (63% pour les consommateurs réguliers, 69% pour les consommateurs quotidiens).

Les Français ne veulent plus seulement du bio alimentaire

Conscients des bienfaits de l'agriculture bio - 80% des Français estiment que ces produits sont meilleurs pour la santé, les consommateurs semblent enclencher la seconde vitesse en matière de consommation bio. En 2012, 49% des Français ont acheté des articles bio qui n'étaient pas alimentaires. Ils optent pour des produits d'entretien ménager (38%) et des produits cosmétiques et d'hygiène (28%).

Pas étonnant donc s'ils souhaitent aussi profiter du bio quand ils ne sont pas chez eux. 68% souhaiteraient que les repas servis à l'hôpital soient bio, tout comme ceux dans les maisons de retraite (63%), dans les centres de vacances (63%), dans les restaurants (58%) et même dans la restauration rapide (47%). Enfin, les trois quarts des parents approuvent l'idée d'intégrer des produits bio dans les repas servis à l'école.

Le baromètre Agence bio/CSA é été réalisé du 20 au 26 novembre 2012, auprès d'un échantillon de 1.010 personnes représentatif de la population française.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant