63 % des salariés passent des appels au volant

le
0
L'association Promotion et Suivi de la Sécurité Routière en Entreprise s'est penchée sur l'usage du téléphone lors des déplacements professionnels.

Un automobiliste sur deux n'hésite pas à décrocher son téléphone quelle que soit la situation de conduite. Tel est le résultat d'un sondage réalisé par IFOP pour le compte de l'association Promotion et Suivi de la Sécurité Routière en Entreprise (PSRE). Comme son nom l'indique, cette dernière se préoccupe en milieu professionnel de l'usage de la route et dont les accidents constituent la première cause de mortalité au travail.

L'association s'est donc penchée sur l'usage du téléphone par les employés. 400 dirigeants d'entreprises, 1000 salariés du public et du privé, appartenant aux secteurs de l'industrie, du BTP, du commerce et des services ont été interrogés du 13 au 24 janvier dernier.

Les chiffres sont inquiétants: 63% des salariés passent ou reçoivent des appels au cours de leurs déplacements professionnels en voiture. 20% seulement des appels sont passés systématiquement à l'arrêt. Or une étude, révélée l'an passé, avait souligné que le kit ma

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant