600 postes menacés à la Fnac

le
1
600 postes menacés à la Fnac
600 postes menacés à la Fnac

L'horizon s'assombrit encore un peu plus pour les salariés de la Fnac. A peine remis d'un plan social détruisant 500 postes ? dont 310 en France ? en 2012, les employés de l'enseigne de distribution de produit culturel vont, selon nos informations, rapidement faire face à de nouvelles coupes claires. « La direction table sur la suppression de 600 postes supplémentaires dans les mois à venir », admet, sous couvert d'anonymat, une source interne. Ce plan, le troisième en cinq ans, frapperait donc près de 7% des effectifs français de « l'agitateur d'idées », dont les pertes, l'an dernier, se sont chiffrées à près de 142 M? (lire par ailleurs).

Selon ce dirigeant, ces suppressions de postes se feraient sous la forme de deux plans d'économies baptisés des noms de code Mars et Ph?nix. Le premier toucherait 289 disquaires français dont la Fnac souhaite se séparer. De même ampleur, le second frapperait tous les métiers (caissiers, libraires, techniciens etc.) mais serait limité aux magasins situés dans la capitale intra-muros (dix actuellement). « Les deux magasins les plus touchés seraient ceux du Forum des Halles, avec 100 postes en moins, et celui de Saint-Lazare », reconnaît cette source. Et de préciser : « Les mesures n'ont pas encore été présentées aux partenaires sociaux? »

Une cure d'austérité promise aux futurs actionnaires

Une version rejetée en bloc par la direction du groupe. « Il n'y a, à l'heure actuelle, absolument aucun plan social de prévu à la Fnac », assure un porte-parole. Avant de répondre, point par point. « Nous démentons catégoriquement un plan de réduction du personnel dans les mois à venir dans les magasins parisiens. » Pas de plan Phoenix, donc.

Les explications sur le plan Mars sont moins catégoriques. Selon des documents officiels de la Fnac transmis à l'Autorité des marchés financiers, il est bien prévu de « réduire l'espace des magasins ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • CP1871 le lundi 17 juin 2013 à 09:43

    La crise est finie. C'est François et Nicolas qui l'ont dit...