600 millions d'euros supplémentaires pour la sécurité en 2016

le
0
LE RENFORCEMENT DES MOYENS ALLOUÉS À LA SÉCURITÉ REPRÉSENTERA 600 MILLIONS D'EUROS EN 2016
LE RENFORCEMENT DES MOYENS ALLOUÉS À LA SÉCURITÉ REPRÉSENTERA 600 MILLIONS D'EUROS EN 2016

PARIS (Reuters) - Le renforcement des moyens alloués à la sécurité après les attentats de Paris et Saint-Denis généreront environ 600 millions d'euros de dépenses supplémentaires en 2016, a annoncé jeudi le ministre des Finances Michel Sapin.

"La mobilisation de ces nouveaux moyens conduira à une dépense supplémentaire sur le budget de l'Etat de l'ordre de 600 millions d'euros en 2016, pour financer à la fois ces nouveaux postes et les besoins en équipement qui les accompagnent", a-t-il déclaré à l'ouverture du débat sur le projet de loi de Finances 2016 au Sénat

"Nous assumons, à ce stade de la discussion budgétaire, une dégradation du déficit", a-t-il ajouté.

François Hollande a annoncé lundi la création de 5.000 postes supplémentaires dans la police et la gendarmerie ces deux prochaines années, de 2.500 à la justice, 1.000 dans les douanes et une stabilisation des effectifs de l'armée jusqu'en 2019.

Le projet de budget 2016, tel qu'il a été voté en première lecture par l'Assemblée nationale, prévoit un déficit de 72,27 milliards d'euros contre 71,99 milliards d'euros dans le texte initial.

Les nouvelles dépenses de sécurité seront introduites par amendements dans le débat budgétaire au Sénat.

"Ces dépenses, nous ne les financerons par un nouveau rabot sur les ministères ni par des impôts", a déclaré le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert.

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant