5G et investissements télécoms: le patron d'Alcatel-Lucent interpelle Bruxelles

le
0
5G et investissements télécoms: le patron d'Alcatel-Lucent interpelle Bruxelles
5G et investissements télécoms: le patron d'Alcatel-Lucent interpelle Bruxelles

Michel Combes, le patron de l'équipementier en télécommunications Alcatel-Lucent, a interpellé la Commission européenne mercredi soulignant l'urgence à promouvoir les investissements dans les réseaux télécoms afin que l'Europe puisse revenir sur le devant de la scène en vu des futures technologies mobiles 5G."Nous avons besoin d'une Commission européenne forte pour être sûrs que l'on s'attaque (à cette technologie), il est clair à mes yeux que la 5G doit être conduite par l'Europe en termes d'innovation et de cybersécurité", a-t-il déclaré au cours du Digiworld Summit, conférence sur le numérique organisée par l'Idate qui se tient à Montpellier.La technologie mobile 5G, qui devrait succéder à la 4G dans quelques années pour pouvoir assurer un trafic des données en croissance exponentielle devrait "donner lieu à une bataille politique majeure dans les années qui viennent", a-t-il souligné.Si l'Europe était en pointe avec la 2G et la 3G, à l'heure de la 4G "elle est à la traîne en termes d'investissements et de technologie, ce qui nous met en danger", a alerté le responsable."La vraie question est, est-ce que l'Europe va être en position de leader dans les cinq prochaines années alors que la bataille avec l'Asie devient vraiment agressive", dans la définition des normes qui régiront cette technologie notamment, a relevé Michel Combes.Le patron d'Alcatel-Lucent a appelé à un "aggiornamento" des règles de concurrence en Europe pour permettre aux opérateurs de se renforcer, et à construire un vrai "marché unique du numérique".Dans une lettre ouverte datée du mois d'octobre adressée au nouveau président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, M.Combes lui demandait de "faire entrer l?Europe dans l'ère de la 'Croissance 3.0'".Il proposait notamment de définir "un cadre fiscal cohérent dédié à l?innovation, comme la France en a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant