(5eme étape) : Cavendish ressort de sa boite

le
0
(5eme étape) : Cavendish ressort de sa boite
(5eme étape) : Cavendish ressort de sa boite

L'ETAPE DU JOURIl s'était fait piéger par le relief corse. Mais ce mercredi, Mark Cavendish a résisté à tout pour remporter sa première étape sur l'édition 2013 du Tour de France à Marseille au terme d'un sprint où tous les spécialistes, hormis Marcel Kittel et Nacer Bouhanni victime d'une chute dans la dernière ligne droite, étaient présents. Le Britannique signe son 24eme succès sur la Grande Boucle. Au plus grand désarroi des échappés du jour : les Français Kévin Reza (Europcar), Romain Sicard (Euskaltel-Euskadi) et Anthony Delaplace (Sojasun), le Japonais Yukiya Arashiro (Europcar), le Kazakh Alexey Lutsenko (Astana) et le Belge Thomas De Gendt (Vacansoleil). Partis dès le kilomètre 0, les six hommes ont compté jusqu'à 8 minutes d'avance sur un peloton qui s'est longtemps prélassé sous le soleil varois avant que l'échappée ne se disloque toute seule.

Delaplace et Sicard ont d'abord cédé avant que l'ascension du col de la Gineste ne dilapide l'avance des derniers baroudeurs. Tour à tour, Arashiro, De Gendt puis Reza et enfin Lutsenko à quatre kilomètres de l'arrivée se sont fait reprendre par le peloton, à peine troublé par une chute à 17 kilomètres de l'arrivée. Avec tous les gros bras du sprint, le final s'est effectué sur un rythme effréné. Il faut dire que les longs relais effectués par les Orica Greenedge, qui ont permis à Simon Gerrand de conserver le maillot jaune, ont bien aidé les équipes de sprinteurs, bien préservées durant la journée. Les trains Omega-Pharma et Cannondale ont lancé leurs machines. Et à ce petit jeu, Mark Cavendish, pourtant annoncé malade ce matin, a grillé la politesse à Edvald Boassen Hagen (Sky) et Peter Sagan (Cannondale).

« Le début du Tour était frustrant mais j'ai souvent l'habitude de ne pas gagner avant la cinquième étape. Tout s'est bien passé, s'est félicité le Cav' à l'issue de l'étape. J'étais assez content qu'Orica soit devant parce qu'on n'a pas su préserver pour la fin. Je connaissais bien la dernière ascension de la Gineste puisque j'avais fait ma première course en pro lors du GP de la marseillaise. Avec mon équipe, les échappés n'ont pas été ramenés au dernier moment. Je suis très satisfait. » Les nombreux coureurs pris dans une chute à quelques encablures de la ligne d'arrivée ne peuvent pas en dire de même. Et la crainte de quelques abandons plane avant la sixième étape.

TOUR DE FRANCE 2013 Classement final de la 5eme étape - Mercredi 3 juillet 20131- Mark Cavendish (GBR/Omega Pharma-Leopard Trek) en 5h31'51''2- Edvald Boassen Hagen (NOR/Sky) mt3- Peter Sagan (SLQ/Cannondale)4- André Greipel (ALL/Lotto)5- Roberto Ferrai (ITA/Lampre)6- Alexander Kristoff (NOR/Katusha)7- Juan Lobato Del Valle (ESP/Euskaltel-Euskadi)8- Ramunas Navardauskas (LIT/Garmin)9- Cyril Lemoine (FRA/Sojasun)10- José Joaquin Rojas (ESP/Movistar)...15- Simon Gerrans (AUS/Orica)

LES FRANÇAISPlus d'infos à venir

LA VIE DES MAILLOTSMaillot jaune : Simon Gerrans (AUS/Orica-GreenEdge)

Maillot vert : Peter Sagan (SLQ/Cannondale)

Maillot à pois : Pierre Rolland (FRA/Europcar)

Maillot blanc : Michal Kwiatkowski (POL/Omega Pharma-QuickStep)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant