58% de Français favorables à une intervention militaire en Syrie

le
0

PARIS (Reuters) - Les Français sont majoritairement (58%) favorables à une intervention militaire en Syrie sous l'égide des Nations unies, contre 42% qui récusent une telle option, selon un sondage Ifop pour Dimanche Ouest France diffusé samedi.

A la question de savoir si la France doit s'engager dans cette démarche militaire, les Français sont plus partagés : 50% pour et 50% contre.

Lors de la précédente enquête, en février dernier, les Français étaient 51% à souhaiter une intervention armée contre le régime de Bachar al Assad et seuls 38% à approuver la participation de la France à une telle opération, précise Ifop.

Cette hausse a "sans doute un rapport avec la multiplication des crimes de guerre attribués au régime de Bachar al Assad, et leur médiatisation ces derniers jours", analyse l'institut.

Soixante-dix pour cent des partisans de l'UMP approuvent une intervention des Nations Unies en Syrie, devant les sympathisants de gauche pris dans leur globalité (65%).

Les sympathisants du Front National sont majoritairement (55%) contre une intervention militaire.

Le président français, François Hollande, a déclaré mardi ne pas exclure une intervention armée en Syrie à condition qu'elle soit décidée dans le cadre de l'Onu.

L'enquête Ifop a été réalisée en ligne (méthode Cawi) du 30 mai au 1er juin auprès d'un échantillon de 1.006 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant