550 hectares brûlés dans un incendie en Gironde

le
0
INCENDIE DE FORÊT EN GIRONDE
INCENDIE DE FORÊT EN GIRONDE

BORDEAUX (Reuters) - Un incendie qui s'est déclenché jeudi à Lacanau (Gironde) a détruit 550 hectares de forêt et de broussailles mais sa progression a été stoppée vendredi matin, rapportent les pompiers.

Même si le vent tournant et la forte chaleur annoncée ne sont pas favorables, le feu dont on ignore l'origine ne gagne plus de terrain, selon le Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis).

"L'évaluation de la surface détruite est évolutive car difficile a établir compte tenu de la fumée, de la difficulté du terrain et parce que la zone brûlée n'est pas linéaire. Mais le feu est fixé", a dit à Reuters le capitaine des pompiers Jérôme Mesure.

Le dispositif de lutte est maintenu pour arroser les lisières, éviter que le feu ne reprenne sa progression et lutter contre les foyers encore actifs à l'intérieur de la zone.

Deux cents pompiers et 70 engins de lutte sont sur place. Quatre avions bombardiers d'eau Canadair ont repris leurs largages dès l'aube. Un avion Dash devait les rejoindre dans la matinée.

Deux pompiers ont été légèrement blessés jeudi. Les occupants de cinq maisons menacées par le feu, soit une quinzaine de personnes, ont été évacués en milieu d'après-midi

Les routes menant de Lacanau-ville à la station balnéaire de Lacanau-Océan ainsi que celle menant de Lacanau-Océan à Carcans-Maubuisson et Carcans-plage restent coupées à la circulation.

En juillet 2011, Lacanau avait été le théâtre d'un grand incendie qui avait détruit 380 hectares de forêts et de broussailles.

Alors que de fortes chaleurs s'abattent sur l'Aquitaine, notamment une température de 38° prévue à Lacanau par Météo-France, le préfet de la Gironde a placé le département en risque sévère d'incendies et pris un arrêté interdisant "toutes activités ludiques et sportives dans les espaces exposés des communes à dominante forestière" et la circulation des personnes et des véhicules sur les pistes forestières, les chemins, les sentiers et les pistes cyclables dans ces zones.

Claude Canellas, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant