55% des Français vendent pour contrer la baisse du pouvoir d'achat

le
0
Une grande majorité des vendeurs d'objets d'occasion sur Wallapop sont âgés de moins de 30 ans. (Kostenko Maxim/shutterstock.com)
Une grande majorité des vendeurs d'objets d'occasion sur Wallapop sont âgés de moins de 30 ans. (Kostenko Maxim/shutterstock.com)

(Relaxnews) - Le succès des sites des sites et applications de seconde main n'est plus à prouver en France. Se débarrasser de ses anciens vêtements ou objets peut être une source de revenu supplémentaire simple et rapide.

Selon un sondage mené par Wallapop, une application mobile d'achat et de vente de produits d'occasion géolocalisée, auprès de ses utilisateurs, plus de la moitié (55%) des personnes, majoritairement âgée de moins de 30 ans, qui mettent en ligne des produits d'occasion sur l'application le font pour supporter les dépenses de première nécessité comme la nourriture, le loyer, l'habillement, ou le matériel scolaire.

Parmi les objets les plus plébiscités, les vêtements (51%), les accessoires (44%), les produits électroniques (42%), les livres et articles de musique (22%), le mobilier et électroménager (22%), les articles de sport (15%), et enfin les antiquités à forte valeur pour les collectionneurs (13%).

La vente d'objets d'occasion aide aussi à acheter des produits que l'on n'aurait pas pu s'acheter habituellement pour 35,8% des utilisateurs ou permet de mettre de l'argent de côté pour faire des cadeaux pour 22% des sondés. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant