52 «veilleurs» interpellés par la police

le
0
Alors que les rassemblements se multiplient à travers l'Hexagone au rythme d'une cinquantaine par semaine, les « veilleurs » s'apprêtent à déposer une plainte pour « faux » contre les forces de l'ordre

L'action des «veilleurs» n'a pas pris fin une fois la loi «mariage pour tous» votée. L'affrontement avec les forces de l'ordre non plus... Alors que les rassemblements pacifiques de ces citoyens se multiplient partout en France - un par mois à Paris et une cinquantaine chaque semaine en province -, les forces de l'ordre continuent de les talonner au plus près. Avec un nouvel incident dans la nuit de vendredi à samedi: 52 «veilleurs» ont été interpellés dans la capitale pour être conduits au commissariat. De 300 à 400 d'entre eux s'étaient réunis place de la Bourse pour lire philosophes et littérature, sur le thème «économie et dignité». Né de l'opposition à la loi Taubira, le mouvement, qui n'a pas vocation à s'y «cantonner», dit un des leurs, entend compter...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant