500 millions de comptes Yahoo! piratés, probablement par une entité liée à un Etat

le
0
500 millions de comptes Yahoo! piratés, probablement par une entité liée à un Etat
500 millions de comptes Yahoo! piratés, probablement par une entité liée à un Etat

Le groupe internet Yahoo! a annoncé jeudi avoir été victime, fin 2014, d'une massive attaque informatique perpétrée par une entité probablement liée à un Etat, qui a affecté 500 millions de comptes de ses utilisateurs.Cette intrusion informatique illégale contre Yahoo! est l'une des plus importantes ayant jamais visé une entreprise américaine. En 2012, le portail internet revendiquait plus d'un milliard de comptes dans ses bases de données.Les hackers ont volé des informations personnelles tels des dates de naissance, des noms, des adresses électroniques, des numéros de téléphone, des mots de passe, a énuméré le groupe. Les données bancaires des utilisateurs n'ont cependant pas été affectées, assure Yahoo!, qui dit travailler en étroite collaboration avec les autorités américaines compétentes sur ce piratage."L'enquête n'a trouvé aucun élément qui montre que l'entité en question est actuellement présente dans le système informatique de Yahoo!", poursuit le groupe, qui affirme avoir contacté les utilisateurs concernés.Le portail américain ne donne pas le nom de l'entité qu'il soupçonne. - Une première attaque en 2012 -Mais en août, un "hacker" baptisé "Peace" est apparu sur différents forums sur internet, proposant 200 millions de noms d'utilisateurs et de mots de passe Yahoo! pour 1.900 dollars au total. "Peace" est connu pour avoir procédé de la même façon avec les données des utilisateurs de Myspace et Linkedin. "Si je dois annoncer la mauvaise nouvelle que mon entreprise a été hackée et qu'au moins 500 millions de comptes sont affectés, je me sentirais plus soulagé de dire que les hackers sont +sponsorisés par un Etat+ que de dire que c'est une bande de jeunes de 15 ans d'un endroit mal famé de la ville", estime l'expert en sécurité Graham Cluley.S'il affirme avoir pris les mesures nécessaires pour sécuriser les comptes piratés, Yahoo! recommande aux ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant