50 pays s'unissent pour mieux protéger les requins

le
0
50 pays s'unissent pour mieux protéger les requins
50 pays s'unissent pour mieux protéger les requins

Les participants ont adopté un nouveau plan de conservation, dont l'objectif est de catalyser les initiatives régionales afin de réduire les menaces auxquelles les requins migrateurs doivent faire face. Comme les requins migrateurs traversent les hautes mers et les eaux nationales de différents États, une collaboration plus étroite entre les pays est en effet nécessaire afin de traiter la surpêche et autres menaces. Par ailleurs, les États signataires ont convenu d'impliquer les représentants du secteur de la pêche, les ONG et les scientifiques dans la mise en oeuvre de ce plan de conservation.

"Un meilleur suivi et une meilleure collecte des données permettront d'évaluer la structure, les tendances et la répartition des populations de requins, éléments nécessaires afin d'élaborer des mesures de conservation ciblées" précise le PNUE (Programme des Nations Unies pour l'Environnement).

L'accord sur la conservation des requins migrateurs (2010) est le premier instrument international dédié à ces animaux et vient compléter un ensemble d'accords existants sur la faune sauvage et la pêche.

" La Convention sur la conservation des espèces migratrices accueille avec enthousiasme la coopération continue entre les gouvernements et les partenaires et encourage vivement les participants à entreprendre des actions significatives afin de promouvoir la conservation des requins dans leurs eaux territoriales et en haute mer, " a déclaré Elizabeth Maruma Mrema,

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant