50 millions d'aide pour les maisons de retraite

le
0
Une autre enveloppe de 50 millions viendra en 2012 au secours des services d'aide à domicile déficitaires. Une façon de compenser en partie l'abandon de la réforme de la dépendance.

Double message. Après avoir fait une croix, fin août, sur la promesse d'une vaste et immédiate réforme de la prise en charge de la dépendance, le gouvernement veut diffuser deux idées. Premièrement, persister dans cette voie aurait été irresponsable compte tenu de la crise et de la nécessité de redresser les comptes publics. Deuxièmement, les personnes âgées dépendantes ne sont pas oubliées pour autant. 25 milliards leur sont consacrés chaque année et, malgré cette contrainte financière, de nouveaux gestes en leur faveur seront bientôt annoncés.

D'abord, la ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot, a plaidé à Matignon et à l'Élysée l'urgence de venir au secours des services d'aide à domicile en difficulté. Certaines de ces structures - entreprises privées ou, le plus souvent, associations - ne parviennent pas à équilibrer leurs comptes, au point de voir leur survie menacée. Les services d'aide à domicile sont pourtant indispensables dans certaines

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant