50 milliards pour renforcer les centrales

le
0
INFOGRAPHIE - La France va devoir investir, en plus des quarante milliards d'euros déjà budgétés, environ dix milliards dans ses centrales nucléaires pour en améliorer la sûreté.

«Je n'imagine pas que les milliards d'euros nécessaires pour augmenter la sécurité du parc de centrales d'EDF n'aient pas une traduction sur son prix de revient.» Ce mardi, à Paris, au siège de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), son président, André-Claude Lacoste, a fermement indiqué que l'atome civil en France, après la catastrophe de Fukushima, coûterait à terme beaucoup plus cher. Ces sommes supplémentaires découleront directement de la série de préconisations faites par l'ASN dans le cadre des fameux «stress tests», cette revue complète des installations nucléaires en France. Très attendu, le rapport présenté hier par l'ASN liste de nombreux foyers d'amélioration.

Peut-on, d'ores et déjà, chiffrer ce surcoût? Pour prolonger les 19 centrales et 58 réacteurs actuels jusqu'à 60 ans, EDF a budgété quelque 40 milliards d'euros. Cela, c'était avant le séisme au Japon. A la lumière des travaux de l'ASN, EDF estime qu'il faudra environ 10 milliard

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant