50 mesures choc pour redynamiser le cinéma français

le
0
Polémique sur les cachets exorbitants des comédiens, baisse de la fréquentation des salles en 2013... Le cinéma français n'est pas en grande forme. Un rapport rendu public ce mercredi propose 50 mesures concrètes pour le sortir de l'ornière. DOCUMENT - Le rapport de René Bonnell

2014, année cruciale pour le cinéma français? Sans nul doute. La polémique lancée fin 2012 par le producteur et distributeur Vincent Maraval, sur les dérives du coût des films et leur mode de financement, a laissé des traces. Et les piètres performances de 2013, à savoir une fréquentation des salles en baisse de 5 % et l'échec cuisant de plusieurs films hexagonaux à gros budgets, ont achevé de traumatiser la profession. A quelque chose, parfois, malheur est bon. Ce contexte difficile aura au moins permis à la filière de commencer à rectifier le tir. C'est ce que fait observer René Bonnell, dans son rapport sur la rentabilité des films, commandé en mars par le Centre National du C...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant