5 questions fréquentes à propos de l'assurance vie

le , mis à jour le
0

Si le contrat d'assurance vie est l'un des moyens d'épargne préférés des français, il n'en demeure pas moins difficile à comprendre. Pour vous aider, voici les réponses aux 5 questions les plus courantes.

tout savoir sur l'assurance vie
tout savoir sur l'assurance vie

1. Pourquoi souscrire une assurance vie ?

L'assurance vie présente l'intérêt de répondre à des besoins différents : placer son argent sur le long terme, se préparer un complément de revenu pour la retraite, préparer sa succession. Elle a aussi l'avantage d'être soumise à une fiscalité particulièrement intéressante.

2. Comment choisir le meilleur contrat ?

Pour choisir un bon contrat d'assurance vie, il y a 3 critères auxquels vous devez penser de prime abord :

  • la solidité et la notoriété de la compagnie d'assurances qui sera en charge de la gestion de votre contrat ;
  • l'existence d'une association d'adhérents ;
  • les divers frais (versement, gestion…).
Pour choisir votre prestataire, vous pouvez également comparer la rentabilité sur les dix dernières années.

Après avoir choisi l'organisme, il faut choisir le contrat. Celui-ci dépend de votre propension au risque. Si vous voulez un placement sûr, quitte à avoir un rendement plus faible, préférez les fonds en euros. Si vous souhaitez vous donner l'opportunité d'une meilleure rentabilité, quitte à supporter un risque, préférez les fonds en unité de compte. Vous pouvez aussi panacher pour profiter des deux.

3. Puis-je résilier mon assurance vie ?

Oui. Après la signature du contrat, vous disposez de 30 jours pour revenir sur votre décision sans avoir à apporter la moindre justification. Cette démarche doit être faite par lettre recommandée avec accusé de réception. D'ailleurs, un exemplaire de lettre de rétractation doit vous être remis lors de la signature du contrat.

4. Puis-je récupérer l'argent de l'assurance vie si j'en ai besoin ?

Pour profiter de l'argent placé sur l'assurance vie, il existe deux possibilités :

  • le rachat (total ou partiel) ;
  • ou l'avance.
Dans le cas du rachat, les intérêts capitalisés sont soumis à une fiscalité plus ou moins importante selon l'ancienneté du contrat. Dans tous les cas, après 8 ans d'ancienneté, la fiscalité est nettement allégée. Dans le cas d'une avance, il s'agit en quelque sorte d'un emprunt que vous vous faites à vous-même et qui devra être remboursé. Elle n'est soumise à aucune taxe mais est généralement payante.

5. Quelle est la différence entre le fonds en Euros et celui en Unités de compte ?

Le fonds en Euros est un placement sécurisé, libellé en euros et dont le rendement du capital est garanti. Le fonds en Unités de compte, donne des perspectives de rentabilité beaucoup plus attractives. L'épargne peut être placée en actions, obligations, sicav... ce qui en fait un support plus risqué qui n'est pas épargné par les remous du marché boursier.

Trucs et astuces

Il existe des contrats multi-supports qui sont un mix des fonds en Euros et de ceux en Unités de compte et qui permettent de profiter d'une épargne à la fois sécurisée et relativement dynamique.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant